Photo illustration

L’Alliance solaire internationale (ASI), maintenant sous l’égide des Nations Unies, organise son premier sommet ce dimanche 11 Mars à New Dehli, en Inde. Une cérémonie de fondation de l’ISA est également prévue en présence du président français, Emmanuel Macron du Premier ministre indien, Narendra Modi, du président du Bangladesh, Abdul Hamid et du secrétaire général de l’ONU, António Guterres .

51 dignitaires gouvernementaux des pays membres, dont Ivan Collendavelloo qui représente notre pays, seront présents.

Par ailleurs, 51 projets utilisant l’énergie solaire seront approuvés et les instruments concrets pour faciliter l’exécution de ces projets seront annoncés.

L’Alliance solaire internationale (ASI), est un organisme intergouvernemental dont le siège social est en Inde. De plus, l’ISA a été enregistrée  sous l’égide des Nations Unies (ONU) en vertu de l’article 102 de la charte des Nations Unies, avec effet au 9 février 2018.

L’ASI a été lancée conjointement par le Premier ministre indien et le président français lors de la COP21 qui s’est tenue en décembre 2015 à Paris, en France. Il vise à contribuer à la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le climat grâce à un déploiement rapide et massif de l’énergie solaire.

Selon les normes de l’alliance, les 15 premiers pays qui ont ratifié l’accord-cadre deviendront les membres fondateurs de l’ASI et auront donc une responsabilité particulière dans l’alliance. Maurice en est l’un des membres de même que le Bangladesh, Comores, Fidji, France, Ghana, Guinée, Inde, Mali, Nauru, Niger, Seychelles, Somalie, Soudan du Sud, et Tuvalu.