Photo d'illustration @Source Internet

Les officiers du Comité d’organisation des Jeux des îles (Coji) vont déménager vers l’hôtel Intercontinental à Balaclava ce jeudi 18 juillet. L’actuel local du Coji, sis au 3e étage de l’Emmanuel Anquetil Building à Port-Louis, sera converti en un centre de presse pouvant accueillir 25 journalistes à la fois. Le comité organisateur a jugé utile et plus pratique d’envoyer ses employés et collaborateurs à l’hôtel Intercontinental, au nord du pays, dans le but d’être « encore plus proche des athlètes », avise Fabien Hector, attaché de presse du ministre Stephan Toussaint.

« Les locaux du Coji seront accessibles, de 8h30 à 21h30, aux journalistes qui détiennent une carte d’accréditation. Ils seront pourvus de facilités, comme des bureaux de travail climatisés, quelques ordinateurs, un photocopieur et une imprimante, le Wifi , ainsi que des breuvages non alcoolisés », poursuit-il. Selon lui, le Coji veut réussir d’une pierre deux coups, soit « d’être un facilitateur pour la presse, un partenaire clé dans la réussite de cet événement grandiose ».

Pour rappel, plus de 400 accréditations ont été remises aux corps de la presse locale, excluant les 60 pour des journalistes étrangers. « Sur chaque site sportif, le jour des événements, il y aura un media corner pourvu de la logistique, dans la mesure du possible, afin de faciliter la tâche des journalistes », ajoute pour sa part un membre du département de la communication du Coji. Techniquement, le centre de presse devrait être opérationnel et accessible à parti du vendredi 19 juillet. Autrement dit, le jour J.