Ils sont 52 avocats à avoir rejoint le barreau mauricien, ce vendredi 24 janvier. La cérémonie de prestation de serment a été présidée par le Chef juge, Eddy Balancy, en Cour suprême.

Dans son allocution, Eddy Balancy a rappelé aux nouveaux avocats que leur devoir est d’utiliser la loi pour défendre ce qui est juste et droit. « Vous avez un devoir envers votre client, votre adversaire, l’État, vous-mêmes et le tribunal. Vous devez en tout temps défendre la dignité du tribunal, être intègre, honnête et professionnel », a plaidé Eddy Balancy.

Le Chef juge devait aussi les rappeler qu’ils ne doivent pas faire perdre de temps au tribunal. « Vous devez étudier correctement l’affaire et identifier les véritables questions pertinentes. Votre succès devrait dépendre de la qualité et non de la quantité », poursuit-il.

Le Chef juge a ajouté que la profession d’avocat a une influence sur le bien-être du pays.