L’épreuve principale de la 16e journée verra la tenue de la troisième et dernière manche du championnat des 4-ans, concours qui, on le rappelle, a déjà couronné Kremlin Captain de l’entraînement Gujadhur. En l’absence du champion, tous les feux semblent être au vert pour que Top Jet ouvre enfin son compteur au Champ de Mars.
Après une prestation remarquée dans la Duchesse, Top Jet n’avait pu justifier sa cote de favori dans les Winter Stakes où il avait échoué à 1,80L du vainqueur. A sa décharge, il faut faire ressortir que le gris de Ricky Maingard n’avait pu placer son attaque au moment voulu mais il avait tout de même bien conclu pour compléter le tiercé. Le handicap est certainement en sa faveur cette fois mais il pourrait cependant souffrir d’un manque de rythme. Son entourage affiche, en tout cas, la confiance et il demeure la première chance dans ce champ.
Ramapatee Gujadhur sera représenté par Dustan et Roman Manner dans cette épreuve. Victorieux au finish la dernière fois, le premier nommé devrait se plaire sur la distance rallongée. Comme il possède une grande action, on le voit bien suivre en one-off et démarrer de loin si jamais le besoin s’en fait sentir. Auteur d’un bon travail en semaine, il devrait être le principal challenger de Top Jet mais reste à savoir s’il a suffisamment progressé pour pouvoir damer le pion au favori. Roman Manner sera, lui, confié à Daniel Moor. Ce sujet de Holy Roman Emperor a évolué en dessous des espérances cette année et en sera du reste à sa première tentative sur la distance. Si sa tâche s’annonce difficile, il ne peut cependant être complètement éliminé eu égard à ses qualités indéniables.
En l’absence d’un véritable frontrunner, Independence pourrait être le dépositaire du rythme. Le pensionnaire de l’entraînement R.Gujadhur semble avoir pleinement profité de sa course de rentrée et abordera cette échéance dans une condition nettement améliorée. S’il n’est pas inquiété aux avant-postes, il est capable de surprendre, lui qui compte trois victoires sur 1800m en Afrique du Sud.
Alors qu’on évoquait la participation d’Everest à cette joute, ce sera finalement Pont D’Avignon qui sera le porte-drapeau de Gilbert Rousset. Après avoir été scratched lors de la troisième journée, ce sujet de Dupont est revenu à la charge de bien belle manière en alignant deux victoires consécutives, s’offrant même le scalp d’un certain Bandido Caballero à sa dernière incursion. Le handicap joue contre lui mais il a toutefois fait preuve de progrès indéniables cette saison et on aurait tort de ne pas lui accorder la moindre chance ici.
Blaze Of Noon sera la doublure de l’entraînement Maingard. Il manqua certes d’accélération dans l’emballage final à sa dernière tentative mais il a démontré qu’il est capable de bien mieux, ayant déjà remporté un Grade 3 race dans son pays d’origine sur 1800m. Sa tâche ne s’annonce toutefois pas très évidente avec plusieurs compétiteurs mieux classés que lui à l’échelle des valeurs. Il en va de même pour Freezing Point qu’on n’attendait pas vraiment à ce niveau. Son entourage semble penser qu’il peut réaliser un truc dans ce petit champ. Nanti de la corde, il devrait être bien placé sur le parcours mais on le voit difficilement jouer les premiers rôles ici, surtout à poids d’âge.