C’est dingue ! Notre fiévreuse gare Victoria se transforme en immense flaque d’eau au moindre crachin. La canalisation est décidément bien mal foutue dans notre petite capitale névralgique. Par temps pluvieux, le public voyageur est contraint de tremper ses godasses, dès sa descente du bus, dans le lac Victoria : un mini-réservoir d’eaux usées. Y aurait-il une mairesse pour siphonner ce bassin éphémère, mais récurrent dès que le ciel se barre de nuages gris ?