Selon les premières estimations rendues publiques ce matin par Statistics Mauritius sur l’évolution du chômage à Maurice, le taux anticipé pour cette année serait de 8,3 % contre 8,1 % en 2012. Au premier trimestre de cette année, le taux de chômage était de 8,7 % par rapport à 8 % à pareille période en 2012.
Selon les données officielles, le nombre d’emplois dans le pays a atteint en moyenne de 551 300 en 2013 contre 544 800 en 2012. Le nombre de chômeurs a grimpé également, passant de 48 300 à 49 800, ce qui porterait le niveau du chômage à 8,3 %. Le pays, selon Statistics Mauritius, comptait au premier trimestre 2013 une main-d’oeuvre totale de 601 700, ce qui représenterait une progression de 19 400 comparativement au niveau du trimestre correspondant de l’année dernière. Les emplois entre les deux périodes ont aussi augmenté (de 535 500 à 549 200), les emplois féminins (+12 000 à 203 600) ayant grimpé plus vite que les emplois masculins (+1 700 à 345 600). Au final, le nombre de chômeurs est passé de 46 800 à 52 500. Le taux de chômage chez les femmes a progressé de 0,8 % alors que chez les hommes, la hausse a été de 0,5 %.
Faisant état des principales caractéristiques du chômage au premier trimestre 2013, Statistics Mauritius observe que : a) les 52 500 sans-emploi sont répartis comme suit : 22 100 hommes et 30 400 femmes ; b) environ 19 300 chômeurs (37 %) sont âgés de moins de 25 ans ; c) près de la moitié des chômeurs sont célibataires ; d) environ 9 900 sans emplois (19 %) ne détiennent pas de Certificate of Primary Education (CPE), que 17 000 chômeurs additionnels n’ont pas réussi aux examens de School Certificate ; e) 4 chômeurs sur 5 sont à la recherche d’un emploi pendant une période de moins d’une année ; f) 9 400 personnes âgées de 16 à 24 ans et célibataires recherchaient un emploi pour la première fois ; g) quelque 8 200 sans-emploi, soit 16 % du total, étaient des chefs de famille ; h) 6 600 chômeurs vivaient dans des familles où il n’y avait aucun salarié.
Par ailleurs, le relevé de Statistics Mauritius indique que 398 500 personnes à Maurice âgées de 16 ans ou plus au premier trimestre de 2013, ne faisaient pas partie de la main-d’oeuvre active. Il y avait dans ce groupe d’inactive population plus de femmes : 276 500 contre 122 000 hommes. « Among inactive males, 43 % were “retired or old persons” and 33 % were students. Among females, 53 % were homemakers, 17 % “retired or old persons” and 15 % students », précise Statistics Mauritius.
Statistics Mauritius rappelle que les données sur la main-d’oeuvre active, l’emploi et le chômage ont été recueillies dans le cadre du Continuous Multi-Purpose Household Survey (CMPHS).