Après les dernières informations au sujet de l’évolution des pluies torrentielles pour le réveillon de Noël et l’approche du dernier week-end de l’année, le nouveau ministre de l’Environnement et de la Gestion des catastrophes naturelles, Raj Dayal, prône la vigilance. En principe, à partir de 15 heures, la Météo prévoit une nette détérioration dans les conditions météorologiques sur le pays alors que les autorités sont déjà en état d’alerte pour parer à toute éventualité et mettre en opération le Contingency Plan prévu en cas de nécessité. Mais, déjà, dans la nuit d’hier à ce matin, les différents Stakeholders – allant des membres de la Special Mobile Force, de la police, des sapeurs-pompiers et de la National Development Unit (NDU) – ont été mis à rude épreuve dans différentes régions de la capitale. Le ministre Dayal, accompagné de ses collègues Aurore Perraud et Alain Wong, ont ainsi sillonné les différentes zones sinistrées jusqu’à tard hier soir pour s’assurer que les mesures de sécurité ont été prises pour la protection des victimes des pluies torrentielles d’hier.
« Pli importan, bann dimoun bizin selebre zot fet ki ene fet bien importan et ki zot konsyan ki bizin fer et fer saki bizin fer. Sa lapriyer minwi li bien importan », a déclaré le ministre Dayal ce matin lors d’un point de presse portant sur le bilan des pluies torrentielles d’hier et les mesures de précautions à prendre du fait des prévisions de la Météo pour ce soir et le prochain week-end. « Sa sityasyon impoz lavigilans lor nou et nou pou kontinye swiv et mettre en pratik bann Contingency Plan ki ekzite. Nou pou inform la popilsayon au fir et a mesir », a déclaré Raj Dayal, qui avait à ses côtés le commissaire de police Dhun Iswir Rampersad et le Commanding Officer de la Special Mobile Force Khemraj Servansing de même que ses plus proches collaborateurs au ministère et des représentants des autres services d’urgence, dont les sapeurs-pompiers.
Faisant le bilan des interventions dans la nuit d’hier à ce matin au niveau de la capitale, le ministre Dayal s’est félicité qu’aucun cas de Casualty n’ait été enregistré, et ce même si la circulation dans les principales artères de la capitale a constitué un véritable problème hier du fait des embouteillages. À titre d’exemple, concernant la pluviosité, il a révélé qu’entre 16 h et 19 h hier, Port-Louis a reçu 61 mm de pluies et la région de Pailles, elle, 58,4 mm, et 22,6 mm entre 19 h et 22 h dans cette dernière région.
Les régions les plus affectées par les pluies diluviennes d’hier concernent Port-Louis, dont les agglomérations de Sable-Noir, Canal Dayot, Pointe-aux-Sables, Pailles et Bell-Village, ainsi que Coromandel, Plaine-Magnien et L’Escalier. Des craintes avaient été exprimées avec la montée des eaux du Canal Dayot en raison de problèmes survenus à l’embouchure de Sable-Noir. D’ailleurs, le ministre Dayal, accompagné des techniciens du gouvernement, est reparti ce matin pour un constat des lieux à Sable-Noir en vue d’apporter des solutions immédiates pour éviter toute récidive par rapport au niveau d’eau.
Dans la nuit d’hier, des centres de refuge ont dû être ouverts, à savoir à Pailles, avec 87 réfugiés recensés, Pointe-aux-Sables (73), Cité-Vallijee (25) et Roche-Bois (22). La police a dû venir au secours en fournissant des matelas d’urgence pour accueillir les réfugiés dans un premier temps. « Pendant toute la nuit, mes collègues, Aurore Perraud et Alain Wong, et moi-même avons fait le tour des régions affectées par les pluies diluviennes et les centres de refuge. Nous avons voulu apporter la preuve de la solidarité gouvernementale dans un moment de détresse et de souffrance. Nous avons eu également l’occasion de constater les lacunes et manquements malgré les milliards dépensés par le précédent gouvernement », a ajouté le ministre Dayal.
À la lumière de la situation d’hier, le ministre Dayal compte recommander au gouvernement de doter le pays d’un Multi-Span Bridging System de quelque 75 mètres monté sur un véhicule 8×8 pour les interventions d’urgence. Il se dit néanmoins satisfait du système de “Warning” en cas de catastrophes naturelles tout en félicitant tous les services en opération hier soir en dépit de certains manquements devant être corrigés.