L’hiver 2013 sera un hiver normal, dominé par des conditions neutres d’El Nino Southern Oscillation (ENSO), explique le directeur des services météorologiques mauriciens, Mamade Beebeejaun, au sujet des perspectives saisonnières. Cet indicateur climatique influe directement sur les caractéristiques de l’hiver. Si actuellement, nous nous situons dans une période de transition typique de l’été à l’hiver, les baisses importantes de températures se feront sentir en juillet-août, soit au pic de l’hiver.
Pour avoir une indication du climat durant les saisons, les météorologues du monde entier se basent sur des paramètres météorologiques et océaniques. Pour l’hiver mauricien, l’un des paramètres déteminants est l’ENSO, dont la persistance est neutre/normale pour la période de mai à octobre. Cet indicateur climatique étant normal pour la période de mai à octobre, l’hiver 2013 mauricien sera donc normal, fait ressortir Mamade Beebeejaun.
Le rapport sur les perspectives hivernales, récemment publié par la station météorologique de Vacoas, indique que les températures maximales et minimales seront susceptibles d’être légèrement au-dessus de la moyenne saisonnière.
Des différences de températures notables entre le jour et la nuit
Toutefois, lors des passages de gros anticylones vers juillet/août, sous un ciel clair et un vent léger, le mercure pourrait chuter jusqu’à 10° C, surtout sur les hauts (Voir tableau des moyennes de températures minimales et maximales pour Maurice et Rodrigues (Pointe-Canon) pour mai à octobre 2013).
Vers le mois d’octobre, mois de transition vers l’été, Mamade Beebeejaun explique que la différence entre la température du jour et celle du jour, sera notable, car il fera chaud durant la journée et le contraire. La vitesse du vent sera modérée (20-25 km/h) la plupart du temps. Cependant, ces vents vont se renforcer pour atteindre des pointes de 90 km/h dans les régions exposées lors du passage de forts anticyclones au sud de l’océan Indien. À Rodrigues, le scénario attendu est que la température minimale risque d’avoisininer les 14° C.
Au niveau de la pluviométrie, on s’attend à ce que le chiffre cumulatif de l’ensemble de l’hiver 2013 oscille entre entre une valeur légèrement inférieure et proche de la normale pour la saison, avec des chiffres variant entre 550 à 600 mm pour Maurice et de 320 à 360 mm pour Rodrigues. Les pluies d’hiver seront concentrées principalement sur les hautes plaines, au Sud et à l’Est. Par ailleurs, les prévisions font ressortir que la mer sera mauvaise avec des houles qui voyageront depuis très loin au sud de Maurice.
Ces conclusions du rapport sur les perspectives hivernales ont été compilées après une analyse minutieuse des paramètres locaux, régionaux et mondiaux et les apports de différents importants organes de météorologie mondiale.