(Photo illustration)

La dernière promotion des Head Masters est contestée devant le Public Bodies Appeal Tribunal. A la date limite, le 7 janvier dernier, 57 plaintes étaient enregistrées de la part de candidats se sentant lésés.

De ce total, 47 ont fait une plainte collective au nom de la Government Teachers Union alors que les dix autres concernent des plaintes individuelles. Ils devront présenter leur “statement of case” bientôt devant le tribunal.

Par ailleurs, les Officers-in-Charge n’ayant pas été promus ont été classés dans des écoles avec un maître d’école qui est leur sénior. Sauf pour 12 d’entre eux, promus DHM en 2008, qui se retrouvent avec des juniors comme chef.

Une « humiliation de plus » que condamne sévèrement la GTU, qui compte reprendre la question avec le ministère.