Un garde-chiourme affecté à la prison de Grande-Rivière- Nord-Ouest a ramassé un sachet suspect dans la cour du pénitencier jeudi. Le colis contenait de la drogue synthétique, du cannabis et du papier à tabac, qui ont été remis à la police pour enquête.

Par ailleurs , à la gare du Nord, mercredi dernier, un quadragénaire a résisté à son interpellation. « Mo pe travay la, get to safari », a lancé un marchand ambulant de 40 ans à un policier du poste de Trou-Fanfaron qui voulait l’interpeller à la gare de l’Immigration et ce après que des membres du public se soient plaint que cet habitant de Vallée-des-Prêtres use d’un langage grossier envers les passants.

Les constables Thakoor et Ramchurn se sont ainsi rendus sur place à la recherche du quadragénaire. Les policiers l’ont informé qu’il a commis un délit et lui ont demandé de se calmer. Ce à quoi le suspect leur a répondu grossièrement. C’en était trop pour les policiers, qui ont voulu l’emmener au poste. Le suspect faisant de la résistance, les policiers auront néanmoins dû le maîtriser. Il sera relâché plus tard sur parole. Il s’est présenté au tribunal de Port-Louis, où une accusation provisoire de “rogue and vagabond” a été logée contre lui.