La Prison Officers Association (POA) se dit « déçue » qu’en marge de l’ouverture de la prison de Melrose, prévue en obtobre 2012, le gouvernement ne prévoit que le recrutement de moins d’une centaine de gardiens de prison, alors que, selon Jackie Kamanah, secrétaire de la POA, il aurait fallu en recruter 300.
Selon M. Kamanah, cette nouvelle prison qui coûtera quelque Rs 1 milliard est appelée à accomoder un millier de détenus. Pour tant de prisonniers, le dirigeant syndical estime que le nombre de gardiens devrait se situer aux alzntours de 300. Or, il explique que le budget présenté vendredi par le ministre des Finances ne prévoit, pour la nouvelle année financière, que le recrutement de 93 Prison Officers et la nomination de moins d’une demi-douzaine d’officiers. Ce qui, pour lui, est largement insuffisant.
Par ailleurs, alors que, selon M. Kamanah, le manque d’infirmiers se fait aussi cruellement sentir dans le service pénitentiaire, notamment en raison du veillissement du personnel en place et du nombre conséquent de prisonniers souffrant du VIH/Sida, pas un seul poste d’infirmier ne figure au nouveau budget. Le syndicaliste laisse entendre que la situation ne serait pas meilleure en ce qui concerne le manque de Female Prison Officers.
Il explique qu’avec, d’une part, l’ouverture, d’ici à fin décembre prochain, du nouveau Female High Security Ward à Beau-Bassin et du Female Detanee Ward pour les prisonnières souffrantes à l’hôpital Jawaharlall Nehru, le service aurait dû être renforcé par le recrutement additionnel de 30 à 35 nouvelles gardiennes de prison. Or, dit Jackie Kamanah, il n’y a que 14 nouveaux postes de prévu.