Les services pénitentiaires comprendront, d’ici demain, 78 nouveaux gardes-chiourmes qui sortent d’une formation poussée et méthodique de huit mois. La Passing Out Parade des recrues, en présence du Commissaire des Prisons Jean Bruneau et de la Senior Chief Executive Fong Weng-Poorun du PMO, est prévue demain matin à Beau-Bassin avec des distinctions décernées aux nouvelles recrues.
En attendant la cérémonie officielle de demain matin à la Prison Training School, les nouveaux gardes-chiourmes ont prononcé hier leur serment d’allégeance en vue de leur intégration dans les services. L’arrivée de ces nouveaux Prisons Officers est une bouffée d’air frais pour les services des prisons compte tenu des nombreuses revendications syndicales ces derniers temps au sujet de carences en ressources humaines. « C’est un grand événement pour les services des prisons car il est très rare de recruter autant de Prison Officers d’un coup. Ce sont des jeunes très talentueux et déterminés qui ont suivi une formation méthodique. Maintenant ils sont fin prêts à intégrer le service », a expliqué en substance ce matin le commissaire des prisons Jean Bruneau au Mauricien.
Sur les 82 Trainee Prison Officers recrutés en août 2011, 78 sont restés en poste après une formation des plus intenses et méthodiques. Cette formation professionnelle dispensée à la Prison Training School était orientée vers plusieurs axes dont les droits humains, les premiers soins, la prévention du suicide, la formation physique, la légitime défense, les techniques d’arrestation, l’entraînement au maniement des armes, le sauvetage en cas de prise d’otages et l’escorte de détenus à hauts risques.
Jean Bruneau affirme que l’accent a également été mis sur l’aspect théorique. Les formations sur le terrain n’ont cependant pas été négligées avec des camps d’entraînement à Anse La Raie, entre autres. Lors de la cérémonie protocolaire demain, les distinctions du All Best Round Recruit, Second All Best Recruit, Best Shot et Best Athlete seront décernées aux nouvelles recrues ayant brillé dans diverses disciplines, dont le maniement d’armes et les épreuves physiques.
Après la cérémonie de Passing Out, ces gardes-chiourmes, parmi lesquels se trouvent cinq femmes, seront affectés dans les différentes unités des institutions pénitentiaires et feront l’objet d’évaluation et de suivi. Ainsi une bonne partie de recrues devrait intégrer la prison de Melrose à sa livraison à la mi-2013, qui accueillera un mix d’anciens et de nouveaux gardes-chiourmes. Plusieurs critères seront pris en considération dont l’endroit où résident les Prison Officers. D’autre part avec l’ouverture de cette prison moderne au coût de quelque Rs 1,5 milliard, une délégation mauricienne composée de gardes-chiourmes, d’ingénieurs et techniciens s’envolera pour Singapour afin de bénéficier de l’expertise en informatique dans les centres pénitentiaires. Ils devraient ainsi se familiariser avec le système de “key and locks” qui sera mis en opération à la prison de Melrose.