Le cadavre d’un détenu de 31 ans qui purgeait une peine de 14 mois pour “larceny” a été découvert par les officiers de la prison à la New Wing, ce matin. À la mi-journée, le médecin légiste ayant pratiqué l’autopsie a conclu à une « mort naturelle causée par une pneumonie ».
C’est ce matin, aux alentours de 04 h 30, alors que l’appel était donné par les officiers de la prison, que le cadavre de ce détenu de 31 ans, a été découvert par un garde-chiourme. « C’était lors de l’appel pour les détenus qui sont affectés aux différents ateliers de travail de la prison de Beau-Bassin, explique cet officier de la New Wing au Mauricien. Quand les détenus concernés sont sortis, sauf celui concerné, un garde chiourme affecté dans ce bloc est entré dans sa cellule. Il a trouvé le détenu allongé, son corps inerte. » Immédiatement, « l’alerte a été donnée. L’infirmier de la prison a été mandé sur les lieux, de même que le médecin affecté à Beau-Bassin. »
Dès que le décès de ce détenu a été prononcé par le médecin de service, « nous avons immédiatement mis la police au courant de la situation, explique le Commissaire des Prisons Jean Bruneau. Dans le même souci, afin d’avoir toute la transparence nécessaire dans ce cas, nous avons également isolé la cellule de ce détenu. » D’ailleurs, alors que le corps du détenu avait été transféré pour l’autopsie, « les services des Forensics, le SOCO s’est rendu sur les lieux et a effectué tous les prélèvements nécessaires dans le cadre d’une enquête complète sur les causes de ce décès. »
En début d’après-midi, le médecin légiste ayant pratiqué l’autopsie sur le corps du détenu a conclu a une mort naturelle, « causée par un oedème pulmonaire, plus précisément une pneumonie. »
Le détenu âgé de 31 ans se trouvait à la New Wing depuis quatre mois. Il était affecté à la boulangerie de la prison de Beau-Bassin. Il purgeait une peine de 14 mois pour « larceny ».