À sa sortie du tribunal de Port-Louis, Navin Ramgoolam a répondu à la presse sur la polémique quant à la position de l’ICAC dans l’affaire Medpoint. « Mo mem ti premie dimounn pou fer komanter lor sa et mo ti dir mo soke lor position l’ICAC. Me pou linstan mo touzour pena tou done lor sa me nou tou inn inpe sirpri prezans Navin Beekarry ».

Appelé à commenter des propos de SAJ à son encontre lors d’une sortie publique, Navin Ramgoolam soutient que « li kler ki SAJ per enn sel dimounn ek se Navin Ramgoolam parski li kone mwa ki kapav detronn so piti. Li pou rantre par linpost e pou sorti par linpost. Mo dir li pa per pou ena enn surpriz pou li en 2019 mem ».