« Nou pou bizin atann ki lete traverse », indique le porte-parole de la Small Planter’s Association, Kreepalloo Sunghoon, concernant la hausse du prix des légumes, en vigueur depuis le début de l’année en raison du mauvais temps qui prévaut.

Avec les intempéries, la livre de pomme d’amour et de chou-fleur se vend à Rs 130 sur le marché. « Li paret ki sitiasion pa pou sanze de sito », déplore Kreepalloo Sunghoon.

En général, 300 tonnes de pomme d’amour se retrouvent sur le marché mauricien chaque semaine. Cependant, pour début 2020, moins de 50 tonnes de pomme d’amour se retrouvent sur les étals. 

Pour les légumes de la famille des lianes, telles que la calebasse, le lalo ou encore la margoze, la situation se stabilise petit à petit, la livre se vendant entre Rs 20 à Rs 40.