Ils étaient 104 engagés au départ de ce dernier Arc couru à Longchamp avant les travaux de l’hippodrome. Ils ne sont plus que 17— ou 16 puisque Shahah, son compagnon d’écurie récemment supplémenté courra pour elle —  sur 18 partants pour se mettre en travers du troisième sacre de Trêve dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe cette année, un légendaire hat-trick jamais réalisé mais tellement espéré par la France entière et bon nombre de turfistes à travers le monde. Le coeur de son entraîneur Christiane Head Maarek battra la chamade… lorsque s’ouvriront les stalles de départ à 17h55, heure de Maurice. On ne peut que lui souhaiter une victoire pour sa pouliche d’exception à cette dernière sortie publique de Trêve…
Trêve, la favorite
A égalité ou 2/1, selon les opérateurs de paris, Trêve est la grandissime favorite à sa propre succession dans le Prix de l’Arc de Triomphe 2015. En ce  dimanche 4 octobre, la fille de Motivator et de Trévise visera un troisième succès consécutif dans l’épreuve suprême, exploit encore jamais réalisé à ce jour.
Tous les feux sont au vert pour l’élève de Mme Christiane Head-Maarek qui a réalisé un sans-faute en 2015. Lauréate du Prix Corrida (GII) et du Grand Prix de Saint-Cloud (GI) au premier semestre, elle a survolé le Qatar Prix Vermeille (GI) le 13 septembre 2015 avec une facilité déconcertante.
Trêve a laissé à 4 longueurs et demie la bonne 3 ans Candarliya, qui n’est pourtant pas la première venue. Sea Calisi, Frine, Beautiful Romance et Arabian Queen (tombeuse de Golden Horn à York) concluaient beaucoup plus loin. Pas gênée par l’assouplissement des pistes, bien au contraire, Trêve semble avoir tous les atouts dans son jeu pour réussir l’exploit.
New Bay, un redoutable challenger
S’il en est un qui semble capable de donner la réplique à Trêve, c’est bien New Bay. Le 3 ans entraîné par André Fabre n’a pas l’expérience de son aînée, mais la classe ne lui fait pas défaut. Deuxième de la Poule d’Essai des Poulains derrière Make Believe au prix d’une sublime ligne droite, New Bay a ensuite enchaîné Prix du Jockey Club (GI), Prix Guillaume d’Ornano (GII) et Prix Niel (GII).
Il y a quinze jours, il n’a pas fait dans la demi-mesure dans le Niel, laissant Silverwave à 2 longueurs et demie et battant à plate couture Erupt, le vainqueur du Grand Prix de Paris jusque là invaincu. Deuxièmes de l’Arc 2014 grâce à Flintshire, l’entraînement d’André Fabre et la casaque du Prince Khalid Abdullah pourraient encore briller dans l’épreuve reine !
Golden Horn, troisième larron mais avec Dettori en selle
Entraîné par le redoutable John Gosden, Golden Horn (cote moyenne de 7/1 pour l’Arc) a signé 6 victoires en 7 tentatives. Il a notamment épinglé à son impressionnant palmarès le Derby d’Epsom face à Jack Hobbs, les Eclipse Stakes, puis les Irish Champion Stakes. Seul hic : entre ses deux dernières victoires, il a subi la loi d’Arabian Queen dans les International Stakes de York. Or la jument a ensuite très nettement été dominée par Trêve dans le Prix Vermeille. Mais attention avec Lanfranco Dettori, on peut voir le meilleur de ce champion cet après-midi.
Auteur du doublé King George/Prix Foy, Postponed ne semble pas avoir de marge pour la victoire (cote moyenne de 17 euros dans l’Arc 2015). Cela dit, sa grande capacité à l’effort ainsi que son aptitude au terrain pénible et les 2400 mètres de Longchamp en font un outsider de tout premier plan.
Found (14/1), Free Eagle (16/1), Dariyan, Erupt et Flintshire (20/1) sont parmi ceux pouvant causer la surprise.