Le taux d’inflation pour les douze mois se terminant au 30 juin 2012 s’est élevé à 5,1 %, soit un niveau semblable à celui pour la période s’étendant de juillet 2010 à juin 2011, selon Statistics Mauritius, qui a rendu public en cette fin de semaine le relevé sur l’évolution de l’indice des prix à la consommation (CPI) pour le mois écoulé.
Après une stabilisation à 132,5 points en mai, le CPI a ainsi repris un léger mouvement à la hausse pour s’établir à 132,8 points à fin juin 2012. Cette progression de l’indice est attribuable à la majoration du prix du pain (+0,1 point) et d’autres produits alimentaires (+0,2 point).
Statistics Mauritius rapporte que l’indice pour les produits alimentaires et boissons non alcoolisées a augmenté de 0,7 % le mois dernier pour atteindre 145,1 points alors que celui des produits d’habillement a subi une hausse de 0,4 % pour se chiffrer à 136,6 points. Pour les boissons alcoolisées et le tabac, une très faible progression (+0,1 %) a été enregistrée. Si l’on enlève les boissons alcoolisées et le tabac du CPI, le taux d’inflation annuelle à fin juin 2012 se situerait à 3,7 % contre 4,6 % pour les douze mois se terminant en juin 2011.
À noter que le taux d’inflation en progression annuelle ou year-on-year inflation (le niveau du CPI pour un mois donné comparé à celui du même mois de l’année précédente) s’élevait à 3,9 % à la fin du mois dernier par rapport à 3,8 % à fin mai 2012.
Par ailleurs, Statistics Mauritius doit compiler des données dans le cadre d’une enquête sur le budget des ménages. Ces données serviront à la préparation d’un nouveau panier de produits et services pour l’élaboration d’un nouvel indice des prix à la consommation. Les données sont recueillies pendant toute l’année 2012 auprès d’un échantillon de 6 720 ménages à raison de 520 ménages à Maurice et 40 ménages à Rodrigues chaque mois.