Image d'illustration

Vinaye Roopun, le conseiller du village de Grand-Bois, est très remonté contre les responsables de la Central Water Authority (CWA) de la région. Raison principale : la fourniture d’eau est interrompue actuellement à partir de 3 h du matin et l’approvisionnement ne reprendra qu’à 16h.

« C’est inconcevable. Nous sommes privés d’eau au moment les autorités recommandent fortement de se laver les mains le plus souvent pour éviter d’être affecté par le coronavirus. J’ai pris contact samedi matin avec l’un des responsables de la CWA, qui m’a laissé entendre que c’est moi seul qui reproche le plus souvent à la CWA l’interruption fréquente de la fourniture d’eau dans la région. »

Selon le conseiller Roopun, le camion-citerne d’eau qui passe dans le village à partir de 16h ne sert pas à grand-chose. « Comme l’eau ne coule pas aux robinets toute une journée, le camion-citerne aurait dû desservir la région toute la journée », sug-gère-t-il.

Selon lui, les endroits affectés par les coupures d’eau sont les habitants du village de Old Savanne-Road et Seewoo- sagar Lane. « Ena boukou tuyo ek bann conexion ki bizin sanze dan vilaz, pa kone ki pe atan », se demande-t-il.

Vinaye raconte que le problème de fourniture d’eau remonte à 2013 et que les élus d’alors avaient l’intention de commanditer une étude avant de résoudre ce problème. « Narien pa finn realize ziska zordi malgre ki vilaz Gran- Bwa antoure ek reserwrar », dit-il.

« Konbien tan ankor nou pou soufer problem dilo ? » Le conseiller demande ainsi aux élus de la circonscription de faire de leur mieux pour trou- ver une solution à ce problème. « Ils peuvent venir sur place ou convoquer une réunion d’urgence avec les autorités concernées pour trouver une solution. »

Interrogé sur la question, un responsable de la CWA de la région a refusé de nous donner sa version.