Cinq des 34 prisonniers poursuivis après leur évasion de la prison de Grande-Rivière-Nord-Ouest (GRNO) ont plaidé non coupables hier devant la magistrate Véronique Kwok Yin Siong Yen en cour intermédiaire. Steve Monvoisin, Patrick Edouard, Stephen Laventure, Kevin Vaillant et Westley Moutou ont aussi exprimé leur intention de retenir les services d’un avocat pour assurer leur défense. Le procès a été renvoyé et la date sera fixée ultérieurement.
Le 27 juin 2010 un groupe de détenus, profitant d’une altercation entre des gardes-chiourmes et des prisonniers, avaient réussi à s’enfuir de l’établissement pénitencier de GRNO. Certains s’étaient livrés à la police peu de temps après alors que d’autres étaient recherchés par une unité créée pour les traquer.
Plusieurs des évadés ont par ailleurs comparu la semaine dernière dans un procès présidé par le magistrat Azam Neeroa. Ils ont plaidé coupables d’« escaping from lawful custody », accusation logée contre tous les fugitifs. D’autres sont aussi accusés d’avoir eu recours à la violence contre l’assistant surintendant de prison Jayanand Mohungroo.