Le coiffeur Sébastien Bafcop séjourne à Maurice depuis mardi dernier dans le cadre du lancement des nouveaux produits de la marque l’Oréal.
Sébastien Bafcop a tout du petit prodige de la coiffure : diplôme en poche et brevet de coiffeur styliste et visagiste obtenu avec succès, il commence sa carrière chez Aldo Antonello. Ce dernier, meilleur ouvrier de France et champion du monde, ambassadeur l’Oréal et de la Haute Coiffure Française, le remarque à peine sorti de ses 15 ans. Jusqu’en 2000, il y fera ses premiers essais, aussi réussis que prometteurs d’un avenir prolifique. A seulement 19 ans, il est choisi par le directeur artistique d’Eugène Perma pour réaliser des shows coiffure, et est encouragé à concourir pour l’Equipe de France. Il collabore à un défilé de mode de Jean Doucet, réalise des photos avec Frédéric de la Chapelle pour Sonia Rollan et Elodie Gossuin, respectivement Miss France 1999 et 2001, et participe à un défilé pour le magazine “Modes et Travaux”. En 2003, pour le show de Fatima Lopes au Carrousel du Louvre, il coiffe, entre autres, la “lofteuse” et chanteuse Marlène Duvall. Il exerce aujourd’hui dans son propre salon de coiffure et dispense tant les services traditionnels que particuliers : le lissage brésilien, les extensions, et enfin le relooking qui occupe une grande place dans le concept store puisque Sébastien est également maquilleur.
Depuis mardi le coiffeur anime des ateliers au MITD de Port-Louis. Au programme les dernières tendances, partage de technique et démonstration de nouvelles coupes. Le coiffeur a pu rencontrer les coiffeurs mauriciens reconnus par la marque l’Oréal pour faire part de ses connaissances. « Je suis très content de ma présence ici et je vois que les jeunes mauriciens sont doués en coiffure. Je pense qu’avec le temps et l’expérience ils deviendront encore meilleurs. J’encourage la jeune génération à se lancer dans la mode et la coiffure », a conclu Sébastien Bafcop.