Conteneur de petrol au Port

Le leader de l’opposition se dit prêt à tout révéler sur les dessous du contrat d’affrètement pour les produits pétroliers à Betamax devant une commission d’enquête présidée par un juge.

Le ministre du Commerce et de l’Industrie, Ashit Gungah, a donné des garanties à la mi-journée qu’aucune pénurie de produits pétroliers n’est à craindre dans la conjoncture. Il répondait à la Private Notice Question du leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, au sujet de l’embargo prononcé par la haute cour de Karnataka contre le départ du pétrolier Pacific Diamond avec quelque 40 000 tonnes de produits pétroliers pour le compte de la State Trading Corporation. L’injonction contre le départ du pétrolier de Mangalore a été étendue au 11 décembre. Le ministre a fait comprendre que, depuis le week-end dernier, des dispositions ont été arrêtées par la STC en vue d’identifier des sources d’approvisionnement alternatives. Il a ajouté que des cargaisons devraient arriver à Port-Louis plus tôt que celle prévue du Pacific Diamond.

Lisez l’article au complet dans Le Mauricien du 5 décembre.