Photo Archives : Cimetière de Bois Marchand

« Cette situation de profanation, de vol et d’agression est devenue insoutenable pour la communauté sino mauricienne ». C’est le cri de détresse de la United Chinese Associations (UCA).

La fédération déplore que le cimetière de Bois Marchand, section Arsenal, plus communément connu comme la Chinese section fait fasse à de serieux problèmes notamment la profanation des tombes, le pillage des pierres taillées et l’agression des visiteurs entre autres.

La UCA dit « constater avec colère et indignation que des personnes sans scrupules profanent des caveaux dans des cimetières pour voler essentiellement le plomb des cercueils, laissant les ossements des êtres chers éparpillés devant les caveaux éventrés »

Devant la gravité de la situation, la UCA a pris contact avec le Conseil de District de Pamplemousses pour la mise sur pied d’un projet à long terme pour l’amélioration des conditions des lieux et pour la sécurisation de ce cimetière.

La fédération souhaite aller de l’avant avec le désherbage et l’entretien du cimetière, l’installation d’éclairage adéquat et de caméras de surveillance entre autres.