Le projet d’école de médecine à Maurice avec la collaboration des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) qui date de l’année dernière a fait l’objet de contestations récemment, le ministère de l’Éducation Tertiaire et l’Université de Maurice étant en désaccord sur l’emplacement de l’école à Bel-Air. Cependant, les choses semblent avoir évolué de façon positive entre les parties et l’école de médecine devrait être fonctionnelle l’année prochaine. Des travaux sont actuellement en cours dans l’ancien bâtiment de la DWC à Bel-Air pour rendre les locaux dignes d’une école de médecine.
Le ministre de l’Éducation tertiaire, Rajesh Jeetah, a confirmé ce développement lors de l’ouverture de la Career Fair à l’Université de Maurice au cours de la semaine. « Next year the University of Geneva will start running medicine courses in Mauritius », a-t-il déclaré. Le projet de création d’une faculté de médecine pour former les médecins à Maurice a connu quelques perturbations récemment au sujet de l’emplacement de l’institution. Contrairement aux autres facultés de l’UoM, il était convenu dans l’accord avec les HUG que celle de médecine se trouverait à proximité d’un hôpital public pour faciliter les sessions pratiques. Le ministère de l’Éducation tertiaire avait ainsi identifié un ancien bâtiment de la DWC à Bel-Air pour accueillir l’institution. Or le personnel académique se montrait réticent quant aux infrastructures dont dispose l’ancien bâtiment de la DWC, soutenant qu’il n’y a pas de logistiques appropriées. L’institution insistait pour que l’école de médecine se trouve à proximité d’un hôpital afin d’assurer la formation clinique des étudiants alors que des travaux avaient déjà débuté dans l’ancien bâtiment de la DWC.
Les deux parties semblent être parvenues à un consensus et le projet qui a déjà une année de retard pourra démarrer. Les travaux de rénovation, indique-t-on, sont arrivés à un stade avancé dans l’ancien bâtiment de la DWC et les premiers cours pourront être dispensés l’année prochaine. L’Université de Maurice bénéficie aussi d’une collaboration de l’Imperial College de Londres pour des cours de Public Health Services. À noter que c’est en juillet 2010 que les représentants des Hôpitaux Universitaires de Genève et de Bordeaux ont signé à Maurice l’accord concernant la création d’une école de médecine dans le pays. L’institution assurera une formation clinique complète avec le soutien des hôpitaux publics locaux. La collaboration entre l’Université de Maurice (UoM) et les universités de Genève et de Bordeaux remonte à plusieurs années. Après leurs trois premières années d’études, les étudiants en médecine doivent actuellement se rendre à Bordeaux ou s’inscrire à l’une des universités sud-africaines pour terminer leurs études cliniques ; ce qui ne sera plus nécessaire avec la mise sur pied de l’école de médecine de l’UoM. Outre l’obtention de leur diplôme à Maurice, les étudiants paieront moins de frais. Ceux formés auront aussi l’opportunité d’assurer des cours à leur tour et d’apporter leur soutien aux formateurs.
La première étape du projet aurait dû être enclenchée cette année. L’UoM bénéficiera du soutien des universités de Bordeaux et de Genève pour la première année de la formation clinique post-universitaire offerte à Maurice. Il est prévu que chaque année, une année supplémentaire sera ajoutée pour la pratique clinique. D’ici quatre ans, le campus de Réduit devrait ainsi être en mesure d’offrir la formation en médecine complète à Maurice.