Le Dr Revin Panray Beharry, consultant en EIA, animant une présentation Powerpoint dans le cadre du projet de Veolia

Veolia Recycling and Environmental Services (Mauritius) Ltd ”ne construira pas d’incinérateur de déchets à Riche-Terre”. C’est ce qui ressort d’un communiqué émis dans l’après-midi de ce lundi 1er juillet par Veolia.

La compagnie indique dans son communiqué : « Nous attendons à ce stade une réponse officielle des autorités pour connaître leur intention quant à notre projet. »

Elle précise également que ses activités sur ce site se feront conformément à l’Investment Certificate qui a été remis par les autorités et qui porte uniquement sur le traitement et la revalorisation des déchets d’hydrocarbures.

”L’incinération ne fait à aucun moment partie de ce procédé. Veolia, qui est un des leaders mondiaux du traitement des déchets dangereux, a toujours opéré dans le respect des normes environnementales en vigueur à travers le monde », indique la direction.