Emtel et African Network for Policy Research & Advocacy for Sustainability ont lancé jeudi l’application mobile “Trash Out” à Ebène. Développée par le mouvement mondial Let’s do it ! World, cette “app” est un projet environnemental visant à localiser des décharges illégales à travers le monde. Un concours de nettoyage d’envergure nationale a également été lancé, en présence des ministres Yogida Sawmynaden et Etienne Sinatambou.
“Cette application mobile a un impact positif sur la planète. Elle pousse les gens à s’impliquer dans la protection de leur environnement et à améliorer la situation dans le monde. L’île Maurice devrait s’engager plus que jamais et Emtel veut apporter une solution simple et efficace aux gens à travers Trash Out, en collaboration avec African Network for Policy Research & Advocacy for Sustainability (ANPRAS)”, explique Shezaad Auchoybur, Responsable du CSR chez Emtel.
“Trash Out” a été développée par l’association mondiale Let’s do it ! World. “Il s’agit d’un mouvement de masse dirigé par la société civile qui a commencé en Estonie en 2008, lorsque 50 000 personnes se sont unies pour nettoyer l’ensemble du pays en cinq heures seulement. À ce jour, 113 pays sont sensibilisés à la cause”, indique le Dr Raj Chintaram, Country Leader de Let’s do it ! World (Mauritius).
Un concours de nettoyage d’envergure nationale — le “Be Smart, let’s cleanup” Challenge —, a aussi été lancé lors de l’événement. Du 1er au 30 septembre, il impliquera toute la population, souligne Shezaad Auchoybur. Six catégories sont proposées, dont l’Emtel Cleanup Selfie Contest où les participants sont invités à poster leurs cleanup selfies sur des pages dédiées au concours sur les réseaux sociaux. Pour le Video Contest, le meilleur clip/reportage mobile sur les déchets illégaux sera primé.
Les institutions secondaires sont aussi appelées à participer dans la catégorie Montessorie Champ. Celui qui aura fait la meilleure utilisation de l’application Trash Out en rapportant le maximum de dépôts illégaux de déchets gagnera le Trash-Mapper challenge. Le Community Merit est, pour sa part, ouvert aux conseils de district, municipaux et de village qui devront proposer une campagne de nettoyage. Et pour finir, la Corporate Star est ouvert au public et entreprises du secteur privé qui devront proposer les meilleures stratégies de nettoyage et de réduction de la pollution.
Les participants gagneront des trophées, remis par Let’s do it Mauritius, au mois de novembre en présence de Marietta Hopley, l’ambassadrice de Let’s do it! World pour l’Afrique. Les détails de la compétition seront disponibles en ligne à partir du 1er septembre sur www.letsdoitmauritius.org/challenge2017.