Le leader du MMM, Paul Bérenger, est revenu à la charge samedi sur le dossier de Heritage City. Pour lui, ce n’est pas le rôle du gouvernement de se livrer à des spéculations foncières et de construire des appartements et des villas pour être vendues par la suite. « La plus grosse source de financement, soit quelque Rs 13 milliards, doit provenir de la Vente en état futur d’achèvement et Rs 10 milliards doivent venir de l’Arabie Saoudite », a-t-il dit. Il estime que le Premier ministre doit faire marche arrière à ce sujet.