La réunion du comité Faugoo pour l’institution de la loi sur la réforme électorale a eu lieu cette après-midi au bâtiment NPF à Port-Louis, et a duré plus de deux heures et trente minutes. Il avait pour but d’établir les points de convergences du PTr et du MMM sur cette réforme électorale. Après les délibérations, le Sollicitor General Dhiren Dabee, SC et ses proches collaborateurs, bénéficiant de la l’expertise de l’ancien chef juge, Sir Victor Glover, prévoient d’être en mesure de soumettre une première ébauche du projet de loi, le Draft Constitutional Bill, à la fin de la semaine prochaine. Cette réunion s’est déroulée dans une ambiance très positive et une prochaine réunion de ce comité est prévue le jour même de la soumission du projet de loi.  Les principales mesures arrêtées par les deux groupes sont : 20 circonscriptions à trois députés sur la base du First Past the Post et trois députés élus à Rodrigues. Une liste  proportionnelle de 20 députés, dont 14 sur une liste «Rank based» et les 6 autres désignés par les leaders politique. Cette liste proportionnelle devra être soumise à la Commission électorale le jour du Nomination Day. Pour la qualification des partis le seuil de 10 % a été retenu. Quant à la représentation féminine, elle est confirmée à un tiers aussi bien sur la liste normale FFPP, que la liste proportionnelle. A la fin de cette rencontre, le Deputy Leader du MMM, Alan Ganoo, a déclaré devoir consulter son leader au sujet de quelques détails techniques.