27 écoles de la Zone d’éducation prioritaire (ZEP) de l’île seront prochainement pourvues d’une connexion Wi-fi, cela dans le cadre d’un projet pilote du ministère de l’Éducation et des Ressources humaines, leur permettant un accès à l’Internet par le biais de la connexion sans fil. L’installation du matériel a déjà été complétée.
Il s’agit d’un projet pilote du ministère de l’Éducation afin de pourvoir des écoles ZEP d’une connexion Wi-fi, dans le but de permettre aux enfants d’accéder à un large éventail de contenus éducatifs sur la toile et rendre les cours plus interactifs. Chaque école de l’île dispose d’un ordinateur portable et d’un projecteur. Le ministère de l’Éducation veut utiliser les possibilités et les avantages de l’Internet au service d’un apprentissage interactif. Les enfants par exemple pourront visionner l’illustration et la démonstration du fonctionnement du corps humain sur les sites internets éducatifs spécialisés.
Les installations des matériels et des bornes Wi-fi ayant été achevées dans les 27 écoles ZEP de l’île, il ne reste qu’à connecter ces établissements au réseau. Selon une source au ministère de l’Éducation, les officiers travaillent actuellement sur les modalités et paramètres du projet car sa mise en application implique que plusieurs facteurs soient pris en considération comme le fait de savoir si les maisons et les zones très proches de ces écoles ZEP seront également couvertes par la connexion Wi-fi. Ou encore, si l’accès au réseau sans fil sera libre (open access) et certains sites internet interdits d’accès, entre autres choses. Aussitôt ces facteurs déterminés et ces paramètres fixés, la connexion sera activée dans les écoles, affirme une source au ministère.
Cette initiative du ministère bénéficie de la participation de Mauritius Telecom (MT), à travers sa fondation, chargée de la mise en oeuvre des projets CSR du groupe. Le ministère a ainsi bénéficié d’une enveloppe de Rs 6,5 M pour le déploiement et la mise sur pied du réseau. Toutes les salles de classes et les bureaux administratifs devraient être couverts par la connexion Wi-fi.