La World Hindi Secretariat organise un atelier de travail de quatre jours sur l’enseignement de l’hindi et la technologie informatique au DAV Degree College à Pailles. Vasant Bunwaree, ministre de l’Education, procédera à l’ouverture de cet atelier de travail destiné aux enseignants du cycle secondaire demain matin à Pailles.
L’objectif de cet atelier de travail est de promouvoir l’enseignement et l’apprentissage de l’hindi à travers des nouvelles technologies, des idées innovantes et des outils créatifs afin d’encourager les élèves à apprendre l’hindi. Les enseignants seront familiarisés avec les dernières avancées dans le domaine de l’hindi et des technologies informatiques. Les enseignants seront encouragés à créer des e-journals et des websites en hindi. Cela permettra une meilleure visibilité de cette langue sur la toile et des échanges entre les internautes à travers Facebook et autres facilités disponibles sur le web.
Selon Gangadharsing Sooklall, le secrétaire général adjoint de la World Hindi Secretariat, le web offre aujourd’hui les mêmes facilités pour l’apprentissage et la promotion de l’hindi que les autres langues. Après les travaux de Pailles, il se rendra en Afrique du Sud en compagnie de Balendu Sharma Dadhich, expert indien en informatique, pour animer deux séminaires du 27 et 29 juillet et du 2 au 4 août respectivement à Durban et à Gauteng (Johannesbourg). Balendu Sharma Dadhich a reçu le trophée, Most valuable professional par Microsoft en trois occasions.
L’autre intervenant Kumarduth Goodary est le Senior Lecturer et chef de département au Mahatma Gandhi Institute. Il est fondateur de e-vidya, un website consacré à la promotion de l’hindi à travers la technologie informatique. Avinash Oojorah, Lecturer au ministère de l’Education, est responsable de la digitalisation des programmes scolaires au niveau primaire et secondaire. En 2012, il a été invité par l’UNESCO à évoquer l’expérience mauricienne concernant ce projet (Sankoré Project) à Paris.