Le Kazakhstan, la Turquie, l’Algérie et la Malaisie sont les quatre marchés « ayant la cote en ce moment » a affirmé hier le président de l’Association of Tourism Professionals (TPA) of Mauritius, Nizaar Jeetoo, lors d’une rencontre avec les médias au siège de la MTPA.
Pour promouvoir ces destinations auprès de Maurice et vice versa, la TPA a invité les tour-opérateurs des quatre pays pour un Eductour, et ce en vue d’apporter une meilleure visibilité de notre île dans leur pays. Les représentants de la Malaisie sont Bin Hassan Mohamad Narussudin et Kazi Mahmood, d’origine mauricienne et qui travaille pour un des journaux de la Malaisie. Pour la Turquie, Taner Aktas et son épouse, Jacquie. De l’Algérie, Mehdi Najib Menaceur, Mohamed Salim Hammadi (cameraman) et Akbota Yembergen du Kazakhstan. Le président de la TPA parle de chiffres d’arrivées positifs. « Pour le mois de janvier à mars de cette année, il y a eu 201 touristes en provenance du Kazakhstan, soit une hausse de 39,6 %. Quelque 1 099 touristes de la Turquie, 55 autres de l’Algérie et 1 539 de la Malaisie. Il faut mettre en place une campagne de sensibilisation plus accrue. Ces quatre pays sont des marchés potentiels et sont désireux de connaître encore plus la destination qu’est Maurice, d’où le but de cet Eductour. » Le Directeur du Tourism Business Intelligence, Sen Ramsamy, lui, dira que « c’est une bonne initiative » de la TPA de promouvoir ces pays émergents. « On s’attend à avoir plus de touristes dans les années à venir. TPA is working hard to promote Mauritius. » Quant aux représentants invités pour la promotion de notre île, tous s’accordent à dire que Maurice revêt un potentiel énorme mais qu’il faudrait revoir le coût du prix aérien afin d’attirer plus de touristes.