L’arrivée d’un couple au centre d’Anse-la-Raie a soulevé une vague de colère chez les patients déjà admis en quarantaine en ce lieu, hier, jeudi 13 février.

Le couple en question a été transféré de l’hôpital de Souillac au centre d’Anse-la-Raie. Toutefois, sous prétexte qu’ils allaient être contaminés, les patients déjà admis en quarantaine au centre d’Anse-la-Raie ont protesté, obligeant les officiers du ministère a renvoyé le couple à l’hôpital de Souillac pour « éviter les embrouilles ».

Contacté, un préposé du ministère, a indiqué que « c’est un transfert de routine pour libérer de la place à l’hôpital de Souillac pour les passagers qui débarquent à Maurice ».

Le ministère fait appel au « bon comportement des patients admis en quarantaine” et demande à ce que ces derniers collaborent pour la bonne marche du travail.