Le conseiller de la municipalité de Curepipe, qui se dit « très mal à l’aise » avec le renvoi à nouveau des municipales (voir Le Mauricien d’hier), présentera sa démission tard dans l’après-midi, soit juste après la cérémonie de remise des médailles de la ville. Son entourage laisse entendre qu’il se pourrait qu’il soit finalement présent à cette cérémonie « par respect pour certains des décorés qu’il estime méritants ». Cette démarche de Clency Lajoie a créé beaucoup d’agitation du côté du bureau du maire et surtout dans les derniers préparatifs de la cérémonie de cet après-midi.
Les propos du conseiller Clency Lajoie contre le renvoi des élections municipales publiés dans Le Mauricien d’hier et la nouvelle répandue ce matin qu’il s’apprêterait à démissionner ont mis le conseil municipal en effervescence. Le maire Sunil Beedassy est préoccupé surtout par le déroulement de l’événement de cet après-midi et s’est évertué donc à s’assurer que le maximum de conseillers soit présent et que la cérémonie ne soit pas entachée de signes de protestation dans la salle.
Dans l’entourage du conseiller Lajoie, on laisse entendre qu’il subit depuis ce matin de fortes pressions politiques à divers niveaux pour qu’il abandonne son idée de démission. Selon nos renseignements, Clency Lajoie aurait rencontré dans la matinée d’abord le maire en présence du conseiller Iqbal Ackay, qui se trouvait dans le bureau du maire au même moment. Il a ensuite eu une rencontre avec le Chief Executive de la ville. Leur aurait-il déjà remis sa lettre de démission ? « Pas du tout », a répondu le maire au Mauricien à la mi-journée.
Les amis proches du conseiller Lajoie – injoignable toute la matinée – n’écartent pas la possibilité qu’il participe finalement à la cérémonie de l’octroi de la médaille de la citoyenneté de la ville prévue cet après-midi alors qu’il avait annoncé hier qu’il n’y participerait pas. « Son action de protestation est contre le gouvernement. Si jamais il est présent, c’est uniquement par courtoise et par respect pour certains récipiendaires de ces distinctions de la ville qui sont des décorés méritants. Ne croyez pas qu’il va applaudir l’ensemble des douze décorés », expliquent ses amis.
Les camarades de Clency Lajoie ajoutent qu’une possible présence du conseiller cet après-midi ne signifie nullement un adoucissement de sa position quant à son projet de démission du conseil par principe. « Ceux qui ont suivi son parcours par le passé savent qu’il ne transige pas sur ses principes », soulignent ces interlocuteurs. Tout laisse croire que Clency Lajoie annoncera sa démission juste après la cérémonie de citoyenneté d’honneur et qu’il rencontrera probablement la presse à ce sujet.