Berguitta est presqu’au seuil de notre porte. L’avertissement de classe 3 est d’ores et déjà prévu à 4h matin ce mercredi 17 janvier. De ce fait, bon nombre de Mauriciens profitent des quelques heures restantes du jour afin de faire les provisions nécessaires en vue du passage du cyclone tropical intense, Berguitta. 

Ainsi, les supermarchés ont vite été submergés de clients. Vu que les commerces risquent d’être fermés demain, les achats de première necessité ont été la priorité. Bougie, lampe torche, bouteille d’eau, nourriture, pile de rechange, entre autres, ont été pris d’assaut par des Mauriciens qui ont perdu l’habitude d’une telle perspective depuis 1994 avec le cyclone Hollanda.

Les supermarchés tels que Jumbo se retrouvent dans l’obligation de contrôler le nombre de personnes à l’intérieur vu la foule qui afflue pour faire les provisions nécessaires en vue du passage de Berguitta (Photo prise à 18h45 ce soir)

 

Pendant que certains s’activaient à faire rentrer les éléments de survie, d’autres se démenaient dans les cours et sur les toits pour renforcer la sécurité et l’étanchéité de leurs maisons. Parfois ils prenaient, comme le montre notre photo, des risques inconsidérés au troisième palier d’un immeuble port-louisien.