Suspectés d’avoir tenté d’initier une mineure à la prostitution, un homme et une femme ont été placés en détention policière lundi. La mineure, une adolescente de 17 ans habitant Congomah, avait logé une plainte au poste de police de police de Trou-Fanfaron le même jour, accompagnée de son père. Elle a raconté aux enquêteurs les circonstances dans lesquelles elle a rencontré le couple.
Les faits allégués remontent au 17 septembre dernier. L’adolescente, qui avait décroché un emploi dans un restaurant situé dans la capitale six jours plus tôt, y a fait la connaissance du couple, qui lui a proposé de décrocher un meilleur emploi, sans lui donner plus de précisions. Cette offre lui semblant alléchante, l’adolescente a à nouveau rencontré le couple durant l’après-midi, près de la municipalité de Curepipe. L’homme et la femme étaient à bord d’une voiture grise. Le premier, qui est âgé de 29 ans, lui a expliqué comment elle se ferait plus d’argent, allègue-t-elle. Il se serait présenté à la jeune fille comme étant un médecin, lui racontant qu’elle pourrait obtenir beaucoup plus d’argent en ayant des relations sexuelles avec plusieurs hommes, ajoutant qu’il l’initierait à la prostitution de sorte à obtenir de l’argent. L’homme et sa compagne, âgée de 21 ans, voulaient obtenir sa réponse immédiatement. Cependant, l’adolescente, prise au dépourvu, leur a déclaré qu’elle leur ferait part de sa décision ultérieurement. Elle n’a pas tardé à relater les faits à sa mère et à son supérieur. Depuis sa rencontre avec les deux individus, l’adolescente raconte avoir été bombardée d’appels et de messages du couple.
C’est finalement lundi qu’elle a pris les choses en main lorsque le couple s’est, une nouvelle fois, présenté à son lieu de travail. L’homme et la femme lui ont dit qu’ils patienteraient et qu’ils la rencontreraient le jour même après ses heures de travail. Prise de peur, la jeune fille a immédiatement informé le responsable du restaurant, qui s’est chargé de contacter la police de Trou-Fanfaron. Des policiers sont venus sur place et y ont rencontré l’adolescente et le couple. Tous ont ensuite été conduits au poste de police pour les besoins de l’enquête. Il s’avère que l’homme impliqué, un habitant de Curepipe, n’est pas médecin mais superviseur chez Technowoman.Org. Sa petite amie, une habitante de Terre-Rouge, travaille comme Career Guidance Officer. Ils ont été placés en détention policière à respectivement Plaine-Verte et Pailles. L’enquête suit son cours.