« C’est pas parce que quelqu’un nous connaît qu’il doit être proche de nous. » C’est ce qu’a déclaré le président du Parti travailliste (Ptr), Patrick Assirvaden, samedi à la conférence de presse hebdomadaire des rouges. Il réagissait, à l’heure des questions de la presse, aux dires du bookmaker Jean-Michel Lee Shim, incriminé dans le GamblingGate, selon lesquels il serait proche de Patrick Assirvaden, de Kalyanee Juggoo et autres Ah Fat Lan Hin Choy et qu’il aurait déjà apporté son aide au parti.
Selon Patrick Assirvaden, il existe plusieurs milliers d’adhérents au Ptr. « Nous connaissons plusieurs personnes, pas que Jean-Michel Lee Shim. » Il devait plus tard soutenir que ce dernier n’est pas membre du parti ajoutant : « Il est probable qu’il le fut dans le passé. »
Pour sa part, Kalyanee Juggoo, secrétaire générale du parti, a affirmé que les membres du Ptr cités par Jean-Michel Lee Shim n’ont jamais eu de contact avec lui. « Nous ne l’avons pas rencontré en personne ni n’avons-nous échangé d’appels téléphoniques, d’e-mails ou de sms avec lui. » Et de préciser : « Nous n’avons été associés à aucun business avec lui. N’importe quel citoyen mauricien peut apporter son aide au Ptr. »
Les intervenants ont renvoyé la balle au MSM, avançant une proximité entre le bookmaker et Pravind Jugnauth. « Personne n’a pensé à demander à Pravind Jugnauth si c’est vrai que Jean-Michel Lee Shim a bénéficié de 139 arpents à Côte d’Or en 2010 alors que Pravind Jugnauth était ministre des Finances. » Selon le Ptr, le parti a repris ce terrain lorsque le MSM s’est séparé du gouvernement. Selon Patrick Assirvaden, ce serait Pravind Jugnauth qui aurait nommé Jean-Michel Lee Shim à la BOI. Tout en saluant la mise en garde de la Cour suprême pour outrage au judiciaire, les membres du Ptr ont estimé qu’il ne faudrait pas faire de conclusions hâtives.
Dans un autre volet de la conférence de presse, il a été question de la centrale thermique Terra qui a diffusé sur des panneaux publicitaires un slogan et une image que le Ptr n’a pas digérés. Tout en se disant pour la liberté d’expression, les membres ont dénoncé le mode et le support visuel utilisés. Ce slogan, selon eux, « effraie » et est susceptible de tromper les touristes en vacances dans l’île. Alors que, selon Patrick Assirvaden, le gouvernement investit gros dans le tourisme. « C’est choquant ! Terra est le plus grand pollueur du Nord. Il y a une manière de mener une campagne. Vous ne pouvez pas mettre votre tuyau de tout-à-l’égout sur la rue et lorsque celle-ci est salie, vous dites que ça pue. » Il a soutenu que si Terra a reçu une notice, c’est parce qu’elle n’a pas respecté l’Environnent Impact Assessment.
S’agissant du Criminal Appeal Bill, selon le Ptr, le Premier ministre a décidé d’écouter les propositions du MMM. Le Ptr dit souhaiter que le MMM ouvre les yeux sur la décadence du MSM, « qui est en train d’affaiblir les mauves ».