Lors d’un point de presse tenu par le PTr hier après-midi au square Guy Rozemont, Navin Ramgoolam a soutenu le Premier ministre, sir Anerood Jugnauth, est en train de paniquer car « le PTr fait une remontée ». Le leader des rouges ajoute que « sir Anerood a voulu créer une psychose en parlant de décréter l’état d’urgence suite aux incidents survenus dans le Sud ». L’ancien PM avait à ses côtés ses habituels lieutenants et la nouvelle recrue de son parti, Rama Valayden.
Navin Ramgoolam s’est attardé sur les propos de SAJ au Parlement mardi dernier, selon lesquels les incidents survenus dans les lieux de culte le week-end dernier étaient un complot politique. « SAJ a utilisé un langage violent », soutient le leader du PTr, qui a dans la même foulée défendu Rama Valayden face aux soupçons exprimés par le PM à l’instar qu’il serait à l’origine de ces incidents du week-end dernier. « SAJ a diffamé Rama Valayden au Parlement […] Il a fait des allégations sans aucune preuve », a lancé Navin Ramgoolam.
« En voulant instaurer l’état d’urgence dans le pays, SAJ serait en train de créer une psychose », poursuit Navin Ramgoolam. La réaction du PM, dit-il, est un signe de panique et de faiblesse. « De soular fer dezord ou met leta dirzans ? » a-t-il lancé. Le leader des rouges a souligné que le PM a déclaré au parlement n’être pas au courant d’autres incidents survenus dans d’autres régions récemment. « Un PM mal informé ou qui déforme l’information est dangereux pour le pays », poursuit Navin Ramgoolam. Les conséquences découlant des menaces d’instauration de l’État d’urgence lundi dernier, soutient-il, sont que plusieurs sociétés offshore ont stoppé leurs activités plus tôt. « La panique de SAJ a occasionné du tort au pays ».
Navin Ramgoolam devait conseiller à SAJ de « se calmer et d’agir comme un chef d’État dans une démocratie ». Pour lui, le PTr est en train de remonter et sir Anerood Jugnauth le sait. « SAJ pa pou kapav detrwir PTr », affirme le leader des rouges.
Commentant les incidents dans le Sud, Navin Ramgoolam a dénoncé les actions de « pyromanes qui tentent de déstabiliser le tissu social ». « Ce sont des actes totalement répréhensibles. C’est impensable que des gens puissent agir ainsi ».
Autre volet de ce point de presse, les célébrations du 115e anniversaire de la naissance de sir Seewoosagur Ramgoolam. Le PTr tiendra un dépôt de gerbes le 18 septembre au Samadhi de SSR et une commémoration à Kewal Nagar le 20 septembre à 9 h 30.
Lors de la tranche de questions/réponses par la presse sur le rapport intérimaire de la commission d’enquête sur les courses hippiques qui aurait disparu, Navin Ramgoolam a soutenu que SAJ possède une copie de ce rapport puisque l’ancien président de la République Kailash Purryag le lui avait transmis. Selon l’ancien PM, « SAJ pe koz menti […]. Li pe kasiet raport-la. ».