D’ailleurs, ce dernier ainsi que le leader du MSM, Pravind Jugnauth, ont été les principales cibles de Patrick Assirvaden, président du PTr, et Kalyanee Jhugroo, la nouvelle secrétaire générale des rouges. Si c’est d’emblée que Patrick Assirvaden s’est dit convaincu que le Premier ministre, Navin Ramgoolam saura appliquer  les mesures qui s’imposent suivant les recommandations des experts étrangers, il a, en revanche, qualifié le comportement de Sir Aneerood Jugnauth (SAJ) de « pathétique ». « Le PM a démontré sa volonté de rétablir les faits. Il a dit que chacun aura à assumer ses responsabilités (…) Alors que le pays est en deuil, Aneerood Jugnauth, lui, réclame des élections générales, pour sauver Pravind et le clan Jugnauth! C’est un comportement révoltant et insultant envers de la population.  Aneerood Jugnauth est au bout du rouleau! Même le MMM n’a pas demandé la tenue des élections générales », a déclaré Patrick Assirvaden. Pour le  PTr, SAJ, qui a formulé des critiques à l’égard du gouvernement après les inondations et lui a attribué l’obstruction des drains, doit des explications à la population. « La population doit savoir comment le bâtiment de la franchise KFC a été construit sur un pont! Bizin kone koman Aneerood Jugnauth in pass lalwa pou ki Rogers mont so parking lor enn pon! Eski ti mank plas dan Port-Louis? » Patrick Assirvaden a aussi pointé du doigt le maire de Port-Louis qui a préféré, dit-il, maintenir son voyage au Vietnam que de  rentrer au pays affecté par les inondations. Selon le PTr, les 300 tonnes de déchets qui obstruaient les drains de Port-Louis équivalent à 3 à 4 mois de déchets accumulés et non enlevés par la mairie. Abondant dans le même sens, Abdullah Hossen, le nouveau responsable de la communication du parti, a brandi les dépenses effectuées par la mairie pour la construction des drains entre le 9 décembre 2012 et le 10 avril 2013. Rs 122,616 pour les drains contre près de Rs 2 M pour des activités sportives et culturelles, des déplacements à l’étranger et des cérémonies publiques. Kalyanee Jhugroo, qui a salué le travail du ministre Baichoo, s’est demandée pourquoi la mairie qui se plaint de ne pas avoir d’ingénieur, n’a pas jugé nécessaire de renouveler le contrat de l’ancien ingénieur. À ce jour, dit-elle, la municipalité de Port-Louis n’a toujours pas soumis son rapport sur le nettoyage des drains, et ce, après avoir reçu Rs 34 M du gouvernement dans cette optique.