Le comité de l’alliance PTr/MMM responsable de la rédaction du programme électoral, coprésidé par Jayen Cuttaree et Rama Sithanen, a consacré toute la journée d’aujourd’hui à la finalisation du programme électoral en vue des prochaines élections générales. Une salle a été réservée à cet effet à l’Henessy Park Hotel pour une durée de dix heures, soit entre 10h et 20h.
Dans le sillage de la première réunion du comité, il y a une quinzaine de jours, une centaine de papiers couvrant 49 items ont déjà été soumis par les sous-comités qui avaient alors été institués. Le programme s’articulera autour des huit priorités définies par les deux leaders de l’alliance. Il s’agit de : 1) un agenda économique visant à permettre de relancer la machine de la croissance et d’accroître les investissements publics; 2) un agenda social axé sur la croissance inclusive et la prospérité partagée avec un accent sur une stratégie visant à réduire la pauvreté à travers la création d’emplois, des investissements, une réforme de l’éducation, la construction de logements sociaux et la création de petites entreprises; 3) un agenda pour le développement durable, qui prendra notamment en considération l’efficience énergétique et l’énergie mixte; 4) un agenda de développement afin  d’accélérer la promotion de Maurice au niveau d’une “high income economy” avec une prospérité partagée; 5) un agenda démocratique avec l’approfondissement et l’élargissement de l’espace démocratique; 6) un agenda visant à consolider l’unité nationale et la cohésion sociale; 7) un agenda de lutte contre la fraude et la corruption, dont le point fort sera la création d’un Independent Serious Fraud Office, le contrôle des financements des partis politiques et la présentation d’une Declaration of Assets Act concernant tous les “public officials”; et 8) un agenda visant à promouvoir la transparence et la bonne gouvernance dans les affaires du pays.
Lors du meeting national de Quatre-Bornes, les orateurs avaient indiqué que l’économie, l’éducation et le logement figureraient en bonne place du programme. Paul Bérenger avait également annoncé un “fine tuning” du permis à points. De son côté, le Premier ministre a évoqué la possibilité d’introduire le vote à 16 ans pour les élections locales (municipalités et conseils de village). Il a aussi indiqué que la question de l’introduction du minimum vital est étudiée par des experts.
Le comité est composé de Rama Sithanen, Jayen Cuttaree, Steven Obeegadoo, Pradeep Jeeha, V. Ramchurn, Nita Deerpalsing, Mico Arunasalon, Vijay Makhan, Satish Faugoo et Cader Sayed Hossen.