Le magazine trilingue de Maurice, Indradhanush dédie son numéro spécial d’août au Dr Jugroo Seegobin. L’éditeur du magazine, Pahlad Ramsurrun note qu’il était le premier médecin mauricien issu de la communauté hindoue.
Ce numéro spécial de 130 pages est bilingue, en hindi et en anglais. Divisé en cinq parties, il permet de connaître la personnalité à travers ses propres écrits ou ce que les autres ont écrit sur lui, souvent à travers leur propre témoignage.
Articles sur le médecin, poésie, récits de voyage du Dr Seegobin, sont parmi les textes qui figurent dans le magazine. Selon Pahlad Ramsurrun, la partie la plus importante de la publication est la reproduction d’un livret médical qu’il a rédigé en 1935 en hindi. Le livret parle de l’éducation à la santé, la protection du système respiratoire, l’hygiène buccale, le système digestif, les maladies telles la fièvre typhoïde, la dysenterie, la diarrhée et le vomissement, la malaria, la tuberculose, les brûlures, la variole, la diphtérie, la toux, les problèmes dentaires, les convulsions, la grippe et le refroidissement…
Le Dr Seegobin est né le 18 août 1901 de parents immigrés qui sont arrivés au pays en 1864 et meurt le 13 mars 1990. Après avoir fréquenté les écoles du gouvernement de Nouvelle-France et de Mahébourg, il entre au collège Royal de Curepipe. Après son School certificate en 1918, il est envoyé en France, plus précisément à Montpellier pour entreprendre des études de médecine. Pahlad Ramsurrun note qu’à cette époque, il était rare qu’un Indo-mauricien fasse des études en France notamment à cause des difficultés pour une maîtrise de la langue française. Il revient au pays en 1926 et un mois plus tard, il ouvre un cabinet médical en trois endroits : Rose-Belle, Plaine-Magnien et Mahébourg. Parallèlement, il s’implique dans la vie socio-éducative de la communauté.
En 1934, il commence à écrire des livres sur la santé publique en hindi. Il apporte un éclairage sur quelque 25 maladies dont souffraient les plus pauvres de la société. Recruté comme médecin dans la fonction publique en 1936, il pratiquera à Rodrigues de 1941 à 1944. Il prend congé de la fonction publique en 1961.
———————————————————————————————————————————
Lancement du livre Histoire de l’Arya Samaj à Maurice
Pahlad Ramsurrun, chercheur, écrivain et éditeur du magazine trilingue Indradhanush vient de sortir un nouvel ouvrage intitulé Maurishasiya Arya Samaj ka ithihas, soit l’Histoire de l’Arya Samaj à Maurice. Ce livre a été lancé à la fin du mois d’octobre. Épais de 400 pages, l’auteur indique que le livre contient des « informations in?dites et pr?cieuses sur l’histoire de l’Arya Samaj et de ses premi?res branches ? travers l’?le ». Il s’agit selon lui, des procès verbaux de deux associations socioculturelles se réclamant de l’Arya Samaj, à savoir l’Arya Pratinidhi Sabha et de l’Arya Paropkarini Sabha. La période s’échelonne du 1er février 1913 au 10 février 1919 pour la
première association ; pour le second, il concerne la période du 2 avril 1916 au 23 novembre 1923.
Le livre a été imprimé par la National Publishing House de Nouvelle Delhi, fait ressortir Pahlad Ramsurrun.