Small & Medium Enterprises — A practical guide. Ce nouveau manuel en anglais, destiné aux potentiels entrepreneurs mais aussi à ceux qui le sont déjà, a été lancé hier à la mairie de Port-Louis. C’est le quatorzième ouvrage de l’avocate Marie-Lourdes Lam Hung et elle l’a dédié à sa soeur Danielle Wong, de la MEXA. Le livre se veut un outil pratique pour diriger son entreprise de manière efficiente.
Les PME jouent un rôle crucial dans le développement socio-économique du pays, contribuant largement à la création d’emplois, à la génération de revenus, à la stimulation de la croissance et surtout à 37 % de notre PIB cette année. C’est ce qu’a souligné Marie-Lourdes Lam Hung lors du lancement de son livre. Pour elle, l’esprit d’entrepreneuriat peut inspirer n’importe qui, que ce soit un employé, un sans-emploi, un retraité ou un étranger. Mais, avant de lancer son entreprise, l’entrepreneur potentiel est à la recherche de conseils et l’accès aux finances. C’est là l’intérêt du livre : « It seeks to answer the demand of entrepreneurs to obtain structure and registration, licenses and permits, imports and exports, labour laws and taxes. Furthermore, it sheds light on the incentives and the loans and training facilities offered to boost up the SMEs », lit-on dans la préface signée par l’auteure elle-même après un avant-propos signé par le ministre des Finances Xavier-Luc Duval.
L’ouvrage, selon l’auteure, est « user friendly » et chaque chapitre peut être appréhendé de manière autonome. Le livre traite de plusieurs thèmes dont : Licenses & Permits ; Imports & Exports ; Loan ; Incentives on loans ; Franchising ; Marketing ; Taxation ; Facilities to boost up SME sector et Foreign entrepreneur cooperatives. L’avocate précise qu’elle y a également souligné les responsabilités de l’entrepreneur vis-à-vis du consommateur. Une partie du livre a par ailleurs été consacrée à Rodrigues.
Dans son avant-propos, le ministre des Finances a fait ressortir que « most of the greatest enterprises in the world have begun very small », citant, à titre d’exemple, le groupe Apple, ayant pris naissance dans le garage des parents du fondateur, Steve Jobs. Le ministre indique que Maurice a une longue tradition dans l’entrepreneuriat et qu’il existe actuellement quelque 22 000 PME à Maurice faisant vivre quelque 250 000 hommes et femmes. Xavier-Luc Duval y rappelle par ailleurs les diverses mesures initiées en faveur des entrepreneurs lors du dernier exercice budgétaire.
Le ministre du Business, des Entreprises et des Coopératives Jim Seetaram a félicité l’avocate d’avoir su réunir dans son ouvrage les principales mesures à prendre par les futurs entrepreneurs. « Pour sortir de la crise, il faut que d’excellents entrepreneurs viennent de l’avant pour former un nouveau pilier de l’économie », a indiqué le ministre.
Le lord-maire Mamad Kodabaccus a pour sa part déclaré que « les PME peuvent être petites mais en même temps créatives et innovatrices ». Selon lui, « nombreux sont ceux voulant monter une entreprise mais ne savent comment débuter. Ce livre répondra à leurs questions ».
Le manuel est disponible à Rs 800 en librairie.