A ce stade de l’enquête policière, placée sous la supervision de l’Assistant-commissire de Police (ACP) Parmessur Chummun, les principaux suspects appréhendés sont Christopher Andee, 29 ans, de Médine Camp-de-Masque; Patrice Jason Ackbar, 18 ans, de Tagore Lane, Providence; un mineur de 16 ans et un autre de 15 ans. Ce dernier fait partie de la bande depuis qu’il est âgé de… 11 ans. Selon nos sources, c’est sa petite taille – il mesure 1m30 – qui fait de lui le maillon indispensable de la bande, étant donné qu’il peut se faufiler dans bien des endroits, notamment des impostes.
Les bandits se sont spécialisés dans le vol de bijoux et de liquidités, qu’ils subtilisent en entrant dans les maisons inoccupées par leur propriétaires dans la journée. Ils ont écumé, entre autres, des supermarchés, des boutiques, une église, voire même un collège d’Etat.
En dépit de la belle grappe d’arrestations effectuée par les limiers de la Eastern Division CID, les enquêtes relatives à ces vols sont loin d’être terminées. Pour cause, une importante quantité de bijoux volés par la bande a été recelée auprès d’un bijoutier, untraçable pour le moment, qui est activement recherché.
Lors de leurs interrogatoires respectifs, les membres de la bande ont affirmé avoir dépensé leur joli magot « dan manzer, bwar ek amizer discotek. » Ce en quoi les enquêteurs ne croient pas totalement.
Afin de mener à bien leurs vols, les membres de la bande vont souvent en reconnaissance à bord d’une Toyota blanche. Avec leurs arrestations respectives, tous les villages écumés par ces cinq voleurs peu ordinaires – à savoir Quartier-Militaire, Montagne-Blanche, Sébastopol, Dagotière, Melrose et Providence – peuvent désormais respirer. Pour preuve qu’ils n’ont pas froid aux yeux, les voleurs ont même affirmé aux enquêteurs qu’ils avaient prévu de cambrioler une… banque de la région.
Aux Casernes centrales, l’on se félicite de ce joli coup de filet à l’actif des limiers de la CID de Flacq. « Ces cas de vols étaient particulièrement difficiles à résoudre, étant donné la bonne organisation derrière ce gang de voleurs. Avec les deux mineurs dont la petite taille était particulièrement utile, ce gang a écumé de nombreux villages et allait certainement s’attaquer à de plus grosses proies étant donné que l’appétit vient en mangeant. Du reste, les mineurs avaient pris l’habitude d’agir de leur côté puisqu’ils considéraient que, très souvent, leur part du butin n’était pas suffisante », a-t-on fait ressortir.
Selon nos sources, le commissaire de Police Dhun Iswur Rampersad a lui-même exprimé sa satisfaction devant ce bon résultat obtenu par l’ACP Chummun et ses hommes. « A well done job », comme dit l’anglais…