Maurice n’a pas raté son engagement hier soir face au Zimbabwe lors des qualifications africaines des Thomas & Uber Cups au centre national de badminton à Rose-Hill. Le pays hôte l’a emporté sur le score écrasant de 5-0 tant en masculin qu’en féminin. Mais c’est cet après-midi qu’il sera mis à rude épreuve en affrontant l’Afrique du Sud dans le match au sommet du groupe A (hommes), alors qu’en féminin les Mauriciennes sont aux prises avec le Ghana.
Cette entrée en matière relativement facile a permis aux protégés d’Annas Jauhari de se mettre dans le bain et surtout d’observer les autres équipes. Hier soir toujours dans le groupe A, l’équipe masculine réunionnaise a fait de la résistance à l’Afrique du Sud avant de s’incliner 1-4. Arnaud Genin, qui a évolué pendant quelques années en France, faisait subir aux Sud-Africains leur seule défaite dans le deuxième simple hommes remporté 14-21, 21-15, 21-17 face au n°2 d’Afrique du Sud, Prakash Vijayanath. Ce duel aura duré plus d’une heure.
Cette équipe réunionnaise très valable et qui compte dans ses rangs Didier Mourry, le finaliste du simple hommes des derniers Jeux des îles, devait également donner du fil à retordre à l’équipe mauricienne ce matin dans sa deuxième sortie du groupe A. Ce match était du reste considéré hier soir comme étant le premier véritable test pour les coéquipiers de Julien Paul avant l’affrontement contre l’Afrique du Sud à partir de 17h.
« C’est vrai, c’est un match qui pourrait être très disputé. C’est pourquoi j’ai demandé à tous les joueurs de rester concentrés. Je me rends compte que toutes les équipes présentes ont 50% de chances de gagner. Donc, il faut être vigilant sans sous-estimer l’adversaire. Mais souhaitons qu’on gagne contre La Réunion et même contre l’Afrique du Sud. We can do it. We just have to focus and hopefully have the best results », insistait le DTN de la sélection mauricienne, l’Indonésien Annas Jauhari.
Il devait aligner ce matin la même équipe qu’il a fait jouer hier soir contre le Zimbabwe avec Julien Paul, Aatish Lubah et Christopher Paul disputant respectivement les trois premiers simple hommes face à Loïc Bertil, Arnaud Genin et Didier Mourry, les joueurs réunionnais alignés hier soir.
Si Julien Paul devrait surmonter plus facilement son adversaire, c’est le match Lubah/Genin qui s’annonçait indécis, alors que Christopher Paul devait se surpasser pour venir à bout de Mourry. Ce dernier avait dominé Lubah en demi-finales l’an dernier aux Jeux des îles. Bref, Maurice devait pouvoir faire la différence dans le double décisif avec son tandem Lubah-Julien Paul. Hier toujours, mais dans le groupe B, le Ghana a tenu tête à l’Algérie en cédant 2-3 dans le double décisif.            
Les choses sont un peu moins compliquées pour Maurice dans le tournoi féminin de la Uber Cup. Après leur victoire on ne peut plus attendue face au Zimbabwe, Kate Foo Kune et consorts étaient au repos ce matin en attendant leur match contre le Ghana à 17h ce soir. Hier soir, l’Égypte, menée par son emblématique capitaine Hadia Hosny, championne d’Afrique du simple dames en 2010 en Ouganda, a battu La Réunion 4-1 dans le groupe A. Ce matin, l’Ouganda a effectué son entrée dans le tournoi face à La Réunion (A), alors que le Ghana était aux prises avec le Zimbabwe (B).
Pour rappel, les deux premières équipes hommes et dames de chaque groupe se qualifient pour les demi-finales croisées prévues jeudi soir ou possiblement vendredi matin. La finale se tiendra vendredi soir à 17h.