Photo illustration

Interrogé, le ministre du Commerce affirme cette semaine encore que les autorités respectent les procédures établies. Yogida Sawmynaden déplore la tentative de Xavier Duval et d’autres de “créer une psychose dans la tête des automobilistes pour rien”. “Est-ce ceux-là que nous appelons citoyens responsables ?” se demande-t-il, avançant qu’en ce qui concerne la cargaison du pétrolier MT Sunray, “le protocole de quality control est respecté. Nou pa pe prend mover qualité l’essence pou donne dimoun”, insiste le ministre, faisant ressortir que ce n’est que “once we have obtained all approval of the independent Quality surveyor, then it will be put up for sale”. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’un bateau d’approvisionnement a été renvoyé la se- maine dernière, confie-t-il.

S’agissant de l’ancienne cargaison d’octobre, il fait ressortir qu’il attend toujours le rapport final et qu’il n’est pas question de faire des spéculations.

Quant à la mise en garde d’Axess, Yogida Sawminaden estime “qu’elle prenne, comme Xavier Duval, ses responsabilités. Il faut aussi s’interroger sur la qua- lité des voitures vendues. Est-ce qu’elles répondent toutes aux critères, car nous n’utilisons pas la même qualité d’essence qu’en Europe”. D’où les échantillons d’essence du fournisseur, des stations-service, des voitures endommagées, mais aussi les pièces endommagées envoyées à Londres aux fins d’analyses afin d’obtenir une réponse globale de l’origine du problème.