Après le retrait de Netflix et Paladin, ils ne seront que sept au départ de la première manche du championnat des 4-ans, une compétition qui s’échelonnera sur trois manches (1400m, 1600m et 1850m). Avec la compression de poids qui est appliquée, Prince Of Thieves est celui qui semble le plus avantagé au handicap, ce qui nous laisse à penser qu’il sera un os dur pour ses adversaires.
L’élève de Gilbert Rousset, faut-il le rappeler, figurait dans les entrées de la Coupe de Cent Cinquantenaire la semaine dernière, mais son entourage lui a préféré cet engagement, une indication que cette compétition reste sa propriété 2017. Prince Of Thives a progressé sur sa course de rentrée où, selon nous, il aurait pu s’attendre à mieux avec un jockey plus inspiré. Avec cette fois Brandon Lerena sur le dos et en compagnie moins relevée, il peut légitimement revoir ses ambitions à la hausse. Le seul facteur qui peut jouer contre lui est l’état de la piste. Mais encore ! En parcourant sa fiche, on note qu’il s’est bien comporté par piste collante dans son pays natal. Avec sa 2e ligne dans les stalles de départ, il reste notre favori pour la victoire.
La course devrait être animée par Hard Day’s Night, qui vaut plus que ce qu’il a démontré dans la Duchesse où sa selle avait glissé. Coursier véloce, il n’a d’autre choix que de tenter crânement sa chance à l’avant s’il veut garder ses chances intactes. Reste qu’il est lui désavantagé au handicap et avec Prince Of Thieves qui ne sera pas loin dans le parcours, il lui faudra se montrer très accrocheur pour espérer le vaincre dans la dernière ligne droite.
Au finish justement, on devrait aussi retrouver Ready To Attack, qui reprend la compétition six semaines après sa belle victoire dans la Duchesse. Le représentant de l’entraînement Gujadhur semble s’être davantage amélioré, comme l’attestent ses derniers galops. Toutefois, on note qu’il est un des deux chevaux qui sont le plus désavatangés au handicap, car non seulement est-il pénalisé par la compression de poids, mais aussi par le fait que Steven Arnold ne pourra le monter à 56 kg. Tous ces facteurs lui rendent la tâche davantage compliquée et un accessit devrait être un objectif raisonnable.
Ernie, nouveau pensionnaire de l’entraînement Jean-Michel Henry, a déjà battu Prince Of Thieves en Afrique du Sud. De loin la meilleure acquisition de son entraînement cette saison, il a bénéficié d’une bonne préparation en vue de cette première sortie et sera présenté dans de belles dispositions. Il affectionne la course avec le pas, mais n’a pas été heureux à l’heure du tirage des lignes. Par rapport à Prince Of Thieves, il n’est pas aussi désavantagé au handicap, ce qui explique le silent hope de son entourage.
Speed Limit, de l’entraînement Maingard, aurait pu être une option, mais force est d’admettre que les conditions sont loin de lui être favorables. Il devra composer avec une mauvaise ligne, sans compter que l’opposition est plus redoutable. À défaut de mener le débat, on devrait le retrouver dans le groupe de tête, mais est-il aussi bon que Prince Of Thieves voire de Ready To Attack au finish ?
Ole Gunnar est un nouveau que l’entraîneur Alain Perdrau lance dans le bain. Ce three-time winner a été rarement surclassé dans son pays natal où il a démontré une certaine vélocité. Avec la corde dans les boîtes de départ, son entourage s’attend à de bons débuts de sa part.
Jiggery Pokery est le petit Poucet de cette épreuve. Vainqueur d’une course de C7 à sa dernière sortie, il vient cette fois tenter sa chance dans un… Gr3. Si sa seule chance de vaincre est de prendre la direction des opérations, on retiendra qu’il est nettement désavantagé au handicap. Dans ce lot, sa tâche ne s’annonce guère aisée.