Si on attendait Gilbert Rousset qui, pour mettre toutes les chances de son côté, avait aligné trois chevaux, c’est Rameshwar Gujadhur qui a rejoint Ramapatee Gujadhur et Ricky Maingard au palmarès des entraîneurs qui ont remporté le Trophée du Bicentenaire du MTC. Cela par l’entremise de son poulain Blow Me Away, qui a démontré qu’il a définitivement franchi un palier. Avec désormais son premier Groupe 1 sous les sabots, l’alezan veut voir encore plus grand et c’est le Barbé qui est dans son viseur, même si le 8 juillet il lui faudra hausser davantage son niveau pour tenir tête à un certain Kremlin Captain. Mais pour un coursier qui a débuté sa carrière en C6 il y a tout juste un an, son entourage a de quoi être fier de ce qu’il a réalisé jusqu’ici. Avec cette victoire de Blow Me Away couplée aux différents accessits glanés au cours de cette journée, l’entraînement Rameshwar Gujadhur gagne un rang au classement, passant de la quatrième à la troisième place. Quant au leader Rousset, il a passé une journée pour  moins inhabituelle car pour la première fois de la saison, il est rentré bredouille.
On prévoyait que les deux représentants de Rameshwar Gujadhur contrôleraient l’épreuve, mais c’est Prince Of Thieves qui, sous les sollicitations expresses de Nishal Teeha, manifesta son intérêt pour la position tête et corde, quand bien même il s’élançait complètement de l’extérieur. Du côté de Gilbert Rousset, on a voulu se la jouer tactique dans la mesure où Blow Me Away reste redoutable quand on lui donne trop de marge de manoeuvre.
Mais en voulant respecter à la lettre les instructions, Nishal Teeha dosa mal le pas de son cheval, qui imposa un rythme soutenu à l’épreuve. Blow Me Away, qui avait entre-temps pris le meilleur de son compagnon d’entraînement Captain Magpie pour prendre le box seat, n’en demanda pas mieux. L’allure proposée lui convenait à merveille et lui permettait de se détendre. Captain Magpie, troisième, était accompagné d’Elite Class, alors qu’en cinquième position on retrouvait Ryder Cup, avec sur son arrière-main Hillbrow. One Cool Dude était septième et précédait Scotsnog et Recall To Life. Aux 900m, Bouclette Top fut poussé vers l’extérieur par un Easy Lover incontrôlable, la selle de son jockey s’étant déplacée.
Avec le rythme régulier imprimé par le meneur, on n’enregistra pas de permutations au sien du peloton, les finisseurs attendant patiemment leur heure. À l’avant, Prince Of Thieves continuait sur le même tempo et c’était évident qu’il n’aurait pas pu tenir le coup, surtout avec l’effort fourni dans la partie initiale.
Bien qu’il tourna en tête dans la dernière ligne droite, le meneur fut vite ramené à la raison par Blow Me Away. Pendant ce temps, One Cool Dude s’était frayé un passage entre Hillbrow et Scotsnog à l’extérieur, tandis qu’à l’intérieur se faufilait Recall To Life. Si ce dernier ne put changer de vitesse, c’est Hillbrow et One Cool Dude qui firent la meilleure impression. Sous l’impulsion de leur jockey respectif, ces deux chevaux grappillèrent du terrain à chaque foulée. Mais leur coup de reins fut insuffisant pour prendre le meilleur de Blow Me Away, pour qui le but arriva juste à temps, au grand soulagement de Subiraj Gujadhur. Elite Class prit une bonne quatrième place, alors que Scotsnog ne put faire mieux que 6e, soit sa plus mauvaise course depuis qu’il est à Maurice. Blow Me Away boucla les 1500m dans le bon temps de 1.30.07.
Outre la victoire de Blow Me Away, cette 11e journée a été marquée par le surprenant doublé de Raj Ramdin avec Roving Jet et Silver Dice qui, à 69/1, a causé le plus gros bouleversement de ce début de saison. Doublé également pour le tandem Allet-Wiggins avec Moonlight Runner et Pajama Party, alors que la meilleure performance chronométrique est à mettre sur le compte d’Ernie qui, à deux centièmes près, aurait égalé le record de Captain’s Key (1.20.66) pour les 1365m, le cheval de l’entraînement Henry ayant accompli son parcours en 1.20.68.