Cinq partants seulement pour cette épreuve principale. Une des dernières directives de la Gambling Regulatory Authority a pu être suivie et trois établissements sont représentés dont deux avec une double représentation. Dans cette épreuve de 55+, c’est incontestablement Tandragee qui est le mieux placé à l’échelle des valeurs avec une note de 84, alors que le plus mal placé se trouve au niveau de 54.30 points de différence (15 kg) dans une course. C’est à perdre son latin. Un cheval de C4 venant concourir contre un cheval de C1, il n’y a donc pas photo. En dépit du fait que Tandragee doit rendre du poids à tous ses adversaires, on le voit difficilement battu.
Du côté de Patrick Merven, on essaiera néanmoins de choisir une stratégie pour essayer de rendre la tâche du favori plus difficile. Faut-il opter pour une course lancée sur des bases élevées avec le poids léger The Pieman ou réduire la course à un sprint sur 500 ou 400m ? Si la première option est privilégiée, c’est que c’est la candidature de Donnie Brasco qui prime. Par contre, la seconde option pourrait surtout servir les desseins du poids léger.
Il faudra s’attendre que la casaque électrique prévoit de contrer toute tentative de réduire la course. Reim pourrait ainsi être poussé à se mettre en action un peu plus tôt que prévu. On voit que Noel Callow l’a délaissé cette fois, alors que ce cheval vient de réaliser sa meilleure performance la semaine dernière. On doit cependant retenir que Reim a été poussé dans ses derniers retranchements et pourrait en ressentir les efforts fournis lors de la 32e journée. Tandragee, lui, se contentera de suivre tranquillement à la corde avant de se manifester.
Seeking Angelo est le Rousset de service. Il peut avoir réalisé un bon parcours cette saison, mais force est de constater qu’il n’est plus le même cheval qu’on a connu il y a quelques saisons de cela. Oui, c’est un cheval combatif et avec 55 kg seulement sur le dos, il peut se surpasser. Cependant, on le voit plus lutter pour une place que pour la victoire.
Reste Donnie Brasco, qui demeure un sprinter et qui doit donc mieux s’adapter au parcours du jour. C’est un compétiteur qui termine souvent ses courses à la vitesse du vent. Il avait terminé proche de Tandragee à poids d’âge dans la Princess Margaret Cup. Comme il recevra 5,5 kg du favori, tout reste possible. Mais notre préféré pour la victoire reste Tandragee.