Le Senior Citizens Council a organisé hier une cérémonie au centre social de Quartier-Militaire afin de célébrer les grands-parents. Des élèves des écoles de la région ont proposé à leurs aînés un programme culturel avant le discours des membres du Senior Citizens Council. Des présents ont ensuite été remis au représentant des trois centenaires de la région avant de couper un gâteau.
Danse, chant, slam étaient, entre autres, au programme hier au centre social de Quartier-Militaire. Nunkeswar Ruhee, Chairperson du Senior Citizens Council, a, lors de son discours, exprimé son désir de voir les personnes âgées partager leurs expériences avec les jeunes. Il s’est attardé également sur le changement de la société et l’importance d’une famille soudée. « Je pense qu’il est important que nous gardions l’esprit de famille dans les foyers afin de garder un bon équilibre de la société. Les temps évoluent tellement vite. Si nous ne faisons pas les efforts nécessaires maintenant, il sera trop tard pour nos jeunes de devenir des adultes responsables. Je pense qu’en tant que seniors, nous avons une grande part de responsabilité dans l’éducation de nos petits-enfants. Aujourd’hui, les parents travaillent et ne peuvent pas être présents pour leurs enfants, pour les écouter et les conseiller. Je pense qu’il est de notre responsabilité de le faire et de partager ainsi notre expérience de la vie avec ces derniers. »
Par ailleurs, le Senior Citizens Council a aussi annoncé à l’intention des personnes âgées la tenue d’une journée sportive et une distribution d’instruments de musique traditionnels et modernes le jour de la fête de la musique dans chaque district.
Apprendre à respecter nos aînés, c’est le message que voulait faire passer le Senior Citizens Council aux jeunes présents à la cérémonie hier. Ses membres se sont attardés sur l’intergénération. C’est dans cette optique qu’ils organiseront une journée récréative où chaque enfant fera une activité avec un senior afin de créer des liens. « Notre rêve est de voir nos petits enfants pratiquer des activités avec nous, de leur apprendre des choses et aussi d’en apprendre d’eux. Nous avons besoin d’eux autant qu’ils ont besoin de nous », a soutenu un senior.
Si pour les seniors il est important de partager leur expérience, pour les jeunes, il leur faut être plus compréhensif. « Les grands-parents sont les piliers de la famille. Toutefois, nous les jeunes, avons l’impression qu’ils ne nous comprennent pas… Nos parents travaillent et nous nous retrouvons parfois seuls. Pour ceux qui ont la chance d’avoir encore leurs grands-parents, ils sont mieux encadrés », a soutenu un jeune du SSS boys de Quartier-Militaire au Mauricien.
Selon le Senior Citizens Council, garder la forme et continuer à pratiquer une activité physique sont importants. « Nous avons une devise, celle de toujours garder la forme. Il faut dire que les personnes âgées bénéficient de beaucoup d’avantages comme la gratuité dans les bus. Nous organisons en permanence des activités. Maurice compte 104 centenaires. Cela démontre que si on a une bonne santé physique rien ne nous empêche de vivre longtemps », a soutenu Anbanaden Veerasamy, secrétaire du Senior Citizens Council.
À la fin de la cérémonie, des présents ont été remis au représentant des trois centenaires de la région, puis un gâteau a été coupé. Les élèves qui ont écrit un slam ou un poème sur le thème de la famille se sont vu remettre une médaille.