Le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques a tiré à boulets rouges sur le président de la République jeudi soir, le qualifiant de « namak-haram (traître) ». C’était à la municipalité de Quatre-Bornes au cours des célébrations à l’occasion de l’ougadi organisées par la Voice of Hindu.
« En tant que président de la République, sir Anerood Jugnauth a dépassé les limites. Il faut se rappeler que c’est grâce au Premier ministre Navin Ramgoolam qu’il a résidé au château du Réduit au cours de ces neuf dernières années. À son âge, il devrait s’asseoir tranquillement à Réduit au lieu se mêler de la politique », a soutenu le vice-Premier ministre et ministre des Infrastructures publiques Anil Bachoo. C’est la soif du pouvoir qui motive le président de la République, a-t-il lancé.
Le ministre de l’Éducation a pour sa part déclaré que l’ougadi est un moment de réflexion sur l’année écoulée. Il a aussi fait comprendre qu’il fallait avoir une pensée spéciale pour ceux n’ayant pas la possibilité de célébrer cette fête. Vasant Bunwaree a affirmé que les projets de son ministère ont donné 100 % de résultats et que « jusqu’ici 80 % des projets ont été accomplis bien avant l’échéance de 2015 ». Le Premier ministre, a-t-il soutenu, fait un travail remarquable et extraordinaire, et le gouvernement a un mandat de cinq ans.
« Pa kapav guett divan ek derrière en mem tan, servi ou l’esprit pou l’avancement du pays. Pourquoi cette attaque contre un gouvernement qui a été élu démocratiquement pour cinq ans? Il faut rester vigilants. Pa l’heure pou mett baton dan la rou », a lancé Vasant Bunwaree. Le remake de 2000 ressemble au remake du Mahabharata, où s’est déroulé le combat entre le bien et le mal.
Navin Unnoop, le PRO de la Voice of Hindu (VoH), a déclaré qu’à travers cette cérémonie « nous voulons démontrer notre force et notre volonté de favoriser l’unité dans la communauté hindoue. Il est cependant malheureux de constater que certaines personnes sèment la division. SAJ pe amenn la divisyon ek kreer la konfisyon dan la tête dimounn. Navin Ramgoolam pe diriz gouvernma depi 2005, le peuple lui a fait confiance. Bizin attann… Pa kapav ena élections chaque l’année ». Deepak Aubeeluck a quant à lui affirmé que la VoH est une organisation bien civilisée oeuvrant pour l’unité nationale.
La VoH a aussi récompensé les élèves ayant brillamment réussi à leurs examens. Un shield et une médaille ont également été remis à Suddarshan Bhunjun, Building Contractor qui a été élevé au rang de GOSK. Étaient aussi présents à la cérémonie les ministres Mookhesswur Choonee, Hervé Aimée, Rajesh Jeetah, Deva Virahsawmy, Lormus Bundhoo, l’Attorney General Yatin Varma et les dirigeants des organisations socioculturelles, dont Somduth Dulthumun, président de la Mauritius Sanathan Dharma Temples Federation et Menon Murday, président de la Mauritius Tamil Temples Federation.