Lors d’une réunion du conseil tenue hier après-midi, l’adjoint au maire Devanand Beedassy, qui présidait en l’absence de la maire Ariane Oxenham, a indiqué que la mairie compte recruter des éboueurs. Ce sera fait sous peu, a-t-il laissé entendre.
La mairie de Quatre-Bornes compte recruter des éboueurs. Cette annonce a été faite alors que le conseiller Suren Appadoo demandait pourquoi l’administration municipale n’a pas prévu d’appel d’offres pour offrir un contrat d’une année à une compagnie de ramassage d’ordures, en considérant le fait qu’ainsi la trésorerie aurait moins à débourser pour cet item.
Le conseil a finalement approuvé un budget additionnel pour assurer le service de nettoyage dans les régions suivantes : Palma, Bassin, La Source ainsi qu’une partie du Vieux Quatre-Bornes. Les fonds votés permettent de couvrir la période de mars à mai.
Par ailleurs, il a été décidé qu’une enquête interne serait menée pour passer en revue toute la question de la mise en terre de plants décoratifs au complexe sportif Jean Roland Delaître. Cela a coûté à la mairie la somme de Rs 85 000, a répondu le maire-adjoint en réponse au conseiller Badree, qui voulait également connaître le coût des plants par unité et le fournisseur ; le nombre de plants ; si un exercice d’appel d’offres a été entrepris et, au cas où il a été fait, si les détails pourront être circulés au conseil. Il a voulu également savoir s’il y a eu quelque recours à la pépinière municipale.
Une autre interrogation du même conseiller concerne un camion endommagé dans un accident dans la cour de l’hôtel de ville. M. Beedassy a répondu que les dépenses encourues pour remettre le véhicule en état ont été couvertes par la compagnie d’assurances. Et concernant l’autobus municipal, seul le pot d’échappement est en mauvais état, a-t-il indiqué.