Suite à l’adoption hier d’une motion du conseiller MMM de Quatre-Bornes Reza Gunny, le service de voirie pour les régions de la Source, Bassin et Palma sera privatisé. L’auteur de la motion justifie sa proposition par la dégradation du service du ramassage d’ordures dans ces trois quartiers depuis novembre dernier suite à la résiliation du contrat d’une compagnie privée qui s’acquittait de cette tâche.
« Notre priorité, c’est la santé des habitants de Quatre-Bornes dans leur ensemble », a d’emblée affirmé Reza Gunny en présentant sa motion hier lors de la réunion bimensuelle du conseil municipal de la Ville des Fleurs.
Selon lui, les trois régions de La Source, Bassin et Palma étaient desservies par une compagnie privée de 1991 à novembre dernier, quand le contrat de cette compagnie a été résilié par le précédent conseil. Dans les autres quartiers de la ville, la tâche de ramasser les ordures ménagères incombait à la main-d’oeuvre municipale. « Peu avant les élections municipales de décembre dernier, le Conseil a pris la décision de résilier le contrat de cette compagnie privée. Environ 90 éboueurs ont alors été recrutés pour faire le travail », a-t-il ajouté.
Et Reza Gunny de faire remarquer que ces éboueurs nouvellement recrutés n’étaient ni formés, ni encadrés. « Aucun supervisor, ni gangmen n’a été recruté. En outre, personne n’a pensé à leur donner les équipement nécessaires. D’où cette dégradation du service de voirie notée depuis », a-t-il affirmé. Il a ajouté que cette décision de mettre fin au contrat de cette compagnie privée et de remplacer ses éboueurs par des éboueurs nouvellement recrutés a été prise sans aucune étude au préalable. « C’est d’autant plus déplorable que les quartiers de La Source, Bassin et Palma sont les plus difficiles en termes de volumes d’ordures à cause de la densité de la population », a-t-il ajouté.
« On ne peut mettre à la porte les éboueurs employés par la municipalité », a rétorqué Reza Gunny à une observation de la conseillère rouge Shakuntala Boolell, qui a suggéré d’étendre cette privatisation du service de voirie aux autres quartiers de Quatre-Bornes. « Notre objectif est de rehausser le service dans la ville en général d’une part en confiant celui-ci à une compagnie privée à La Source, Bassin et Palma, et de l’autre en redéployant ces 90 éboueurs nouvellement recrutés dans les autres quartiers », a-t-il expliqué. Il s’est dit d’autant plus confiant que la  chose est possible que la municipalité a décider de faire l’acquisition de nouveaux camions et compacteurs.
La conseillère mauve Tania Diolle, en secondant la motion, a pour sa part argué que la proposition de son collègue vise à rehausser la dignité des éboueurs nouvellement recrutés. « C’est injuste de leur demander de faire un travail, alors qu’on ne leur a pas donné la formation, ni l’encadrement nécessaire et encore moins les équipements appropriés », a-t-elle déclaré.
La motion de Reza Gunny a été adoptée à l’unanimité par la suite.
Une seconde motion du conseiller MSM Shyam Khemloliva, visant à donner priorité, dans le nouveau food court, aux marchands de victuailles travaillant à la Rue Giroflet, a été aussi adoptée, après débats. Les conseillers rouges Shankar Gaya et Shakuntala Boolell ont parlé en faveur de cette motion.